Une Nintendo Switch aux couleurs de la Super Nintendo

La Nintendo Switch compte de nombreux fans à travers le monde. La petite console a effectivement fait un véritable carton depuis son lancement en mars et elle s’est rapidement imposée sur le marché en dépit de ses quelques défauts de jeunesse. La marque japonaise aurait en effet écoulé plus de 2,7 millions d’unités durant le premier mois de son lancement.

La belle marche fort, donc, et elle fait également un carton chez les adeptes du skinning et de la personnalisation.

Switch Famicom : image 1

En effet, de nombreux internautes ont mis en ligne des tutoriels afin de montrer comment changer l’apparence de la console.

La Switch est très appréciée des amateurs de skinning

Clown TV est l’un d’entre eux et il a poussé le concept assez loin en donnant à sa Switch les apparences d’une Super Nintendo.

Pour se faire, il a commencé par prendre toutes les mesures de la console et il a ensuite dessiné plusieurs illustrations inspirées par l’ancienne console de la marque. La tâche n’a pas été aisée, mais il a fini par parvenir à ses fins et il les a ensuite imprimés sur du papier adhésif spécialement conçu pour la personnalisation de produits électroniques.

Enfin, pour finir, notre aventureux ami a appliqué avec la plus grande précaution possible ces différents autocollants sur la console et ses différents accessoires.

Il ne s’est effectivement pas contenté de personnaliser la console elle-même. Son travail de personnalisation a aussi englobé la station d’accueil de la console, ses deux contrôleurs et la structure permettant de les assembler pour les transformer en une manette un peu plus conventionnelle.

Toutefois, dans ce cas précis, Clown TV a choisi de modifier uniquement l’apparence de la structure centrale de l’accessoire.

Quelques imperfections

Le résultat est plutôt impressionnant, en tout cas. Du moins lorsqu’on ne s’arrête pas sur les finitions. Les autocollants ont beau être pratiques, ils sont loin d’être parfaits et il suffit de regarder attentivement la pièce recouvrant les deux manettes pour le réaliser. On remarque en effet que les contours de l’autocollant se sont cassés lors de la pose et il faut avouer que c’est assez dommage.

Même chose pour la station d’accueil. Cette fois, le problème vient surtout du visuel. Il est moins travaillé que celui des autres autocollants et il risque de laisser les plus perfectionnistes d’entre vous sur leur fin.

Maintenant, ce qui serait vraiment super, c’est que Nintendo nous gratifie d’une Switch rétro histoire de surfer sur la vague de la NES Mini.