Une nouvelle bande annonce pour Star Trek Into Darkness

Star Trek Into Darkness s’est déjà illustré au travers de plusieurs vidéos particulièrement saisissantes et alors même que le film sortira le 12 juin prochain, ses producteurs ont décidé de nous gratifier d’une nouvelle bande-annonce. Oui, une nouvelle bande-annonce qui devrait vous faire l’effet d’une véritable gifle et qui ne pourra pas vous laisser indifférent puisqu’elle met la barre très haut, vraiment très haut. Du coup, si vous vous demandez ce que vaut le prochain J. J. Abrams et si vous avez envie d’en savoir plus sur ce film, et bien quelque chose me dit que cette nouvelle vidéo devrait vous plaire.

Le truc à savoir, au sujet de Into Darkness, c’est que ce dernier n’aura absolument rien à voir avec l’opus précédent. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’y aura pas… d’extra-terrestres. Enfin si, il y en aura quelques uns, à commencer par ce bon vieux Spock, mais ce nouveau film sera beaucoup plus centré sur l’humanité que l’opus précédent. Preuve en est, le grand méchant de l’histoire ne sera pas une créature venant d’un autre monde. Non, en réalité, ce sera un simple humain, un terroriste, incarné par le très bon Benedict Cumberbatch.

Bande annonce : Star Trek Into Darkness

Star Trek Into Darkness décevra t’il les fans de la saga ?

De mon point de vue, c’est sans aucun doute l’aspect le plus intéressant du film. A la base, toutes les oeuvres exploitant la licence Star Trek mettent en scène une humanité unie qui doit composer avec les nombreuses planètes peuplant l’univers. N’oublions pas effectivement que cette dernière s’inscrit comme une utopie. La saga est donc tournée vers l’extérieur, et vers tous ces mondes inconnues peuplés d’étranges créatures. Contre toute attente, Abrams et son équipe ont décidé de marquer une véritable rupture avec un second film entièrement centré sur l’espèce humaine, et sur les conflits qui l’agitent.

C’est un sacré risque, évidemment, puisque Abrams prend le risque de décevoir tous les fans de la première heure, et tous ceux qui ont passé leur adolescence plongés dans l’oeuvre de Gene Roddenberry. En réalité, on sent bien que c’est le grand public qui est visé par Into Darkness, ce même grand public qui affectionne les films de science-fiction mais qui ne connait pas forcément Star Trek.



Via