Une nouvelle carte pour représenter plus fidèlement le monde

L’année dernière, de nombreux médias internationaux ont évoqué le fait que la projection de Mercator n’est pas la bonne. Le fait est qu’elle agrandit la masse continentale des régions de haute latitude au détriment des pays du Sud. Cependant, jusqu’à aujourd’hui, il s’agit de la référence pour la création de cartes du monde. Ils ont souligné que seule l’utilisation de la projection Gall-Peters de même superficie pourrait corriger cela.

Or, remplacer la projection de Mercator par la projection Gall-Peters revient à déshabiller Pierre pour habiller Paul. Bien que celle-ci ait le mérite de représenter les vrais rapports de proportion entre les surfaces, elle néglige les angles et les formes des masses terrestres.

Sauver Terre

Ces inexactitudes ont causé la frustration de cartographes professionnels qui ont décidé d’élaborer une nouvelle carte. Au début de ce mois, les auteurs ont publié un article dans l’International Journal of Geographical Information Science.

Aucune projection équivalente qui remplit les critères esthétiques usuels

En 2017, les écoles publiques de Boston (Massachussetts) ont voulu s’émanciper de la représentation de Mercator en faveur de la projection Gall-Peters. Les cartographes ont cependant constaté qu’il n’existait aucune projection équivalente qui remplit les critères esthétiques usuels. Ils ont alors décidé de concevoir une nouvelle carte qu’ils ont nommée : Equal Earth (« Terre Egale »).

La nouvelle représentation du globe terrestre a été élaborée par le cartographe Tom Patterson et ses collègues Bojan Šavrič et Bernhard Jenny. « Nous avons recherché d’autres projections de carte à zones égales pour les cartes du monde, mais nous n’en avons pas trouvé qui répondent à tous nos critères esthétiques. L’idée est donc née de créer une nouvelle projection et de lui donner le nom entraînant Equal Earth », a expliqué l’équipe.

Une amélioration de la projection de Robinson

« En tant que cartographes professionnels, cependant, nous savons que les projections par zone égale ne sont pas la panacée que ces organisations pourraient penser », ont poursuivi les auteurs.

Patterson et ses collègues se sont inspirés de la carte de projection de Robinson, conçue par Arthur H. Robinson en 1963 et adoptée par la National Geographic Society (NGS) comme carte de choix en 1988.

« La projection cartographique Equal Earth est une nouvelle projection pseudo-cylindrique à aire égale pour les cartes du monde. Elle s’inspire de la projection de Robinson largement utilisée, mais contrairement à la projection de Robinson, qui conserve la taille relative des zones », ont expliqué les experts.

Mots-clés cartographie