Une nouvelle comète va venir nous rendre visite

L’année 2017 n’a pas été très riche dans le domaine des comètes lumineuses binoculaires. La récente découverte de la comète Heinze (C/2017 T1) par Ari Heinze change pourtant la donne. L’astronome de l’université d’Hawaii a donné aux observateurs de comètes l’espoir d’un début d’année brillant avec cette nouvelle trouvaille. La comète a été vue pour la première fois le 2 octobre 2017.

Heinze recherchait des astéroïdes proches de la Terre avec le projet ATLAS mais il est tombé sur la comète grâce aux images prises à cette occasion. L’étude utilisait deux télescopes : l’un se trouvant à l’observatoire de Mauna Loa sur l’île d’Hawaï et l’autre au sommet de Haleakala à Maui.

Comète K2

D’après les experts, la comète Heinze pourra être observée par le grand public à l’aide de simples jumelles dans le courant de janvier et février 2018.

À propos de la comète

La comète C/2017 T1 a une orbite légèrement hyperbolique et semble être une comète dynamiquement nouvelle, venant du nuage d’Oort. Apparemment, la comète a eu une très faible luminosité, ce qui la place en dessous de la limite de survie de Bortle qui est de magnitude 10,5.

Cela signifie qu’il y ait de fortes chances que la comète se désintègre au cours de son périhélie, bien que rien ne soit encore sûr.

Le périhélie se produira à la date 21 février 2018 à une distance de 87 millions de km. Avant cela, le 4 janvier 2018, la comète frôlera la Terre à une distance estimée à 33 millions de km.

En dépit de son évanouissement intrinsèque, la comète devrait atteindre un pic d’une magnitude 8.8, ce qui permettrait de l’observer avec de petits scopes et de jumelles de 50 mm ou plus.

Quand et où observé la comète Heinze ?

La proximité de Heinze et son inclinaison orbitale de 97° font de la comète un sujet parfait pour les observateurs amateurs du ciel se trouvant dans l’hémisphère nord, avant le périhélie. Après le périhélie, Heinze se lancera à toute vitesse vers le sud et elle sera alors visible aux yeux des habitants de l’hémisphère sud.

Tout le monde devrait alors avoir une chance d’observer son passage. La comète Heinze sera visible depuis l’hémisphère nord durant les mois de janvier et de février 2018 et elle ne pourra être observée depuis l’hémisphère sud qu’en juillet 2018. Les amateurs de comètes seront gâtés, car celle-ci pourra être admirée à l’aide de simples paires de jumelles.

Pour les astronomes amateurs, retenez donc la date du 4 janvier 2018 pour observer le passage de la comète Heinze à sa distance la plus courte de la Terre.