Une nouvelle gigafactory au Texas ? Elon Musk demande à ses abonnés sur Twitter de trancher !

Eh oui, on connaît bien l’attachement du PDG de Tesla et de SpaceX pour le réseau social à l’oiseau bleu, sur lequel il livre les dernières informations sur ses entreprises, mais aussi où il communique parfois avec ses fans. Justement, le mercredi 5 février 2020, Reuters nous rapporte qu’Elon Musk est allé sur Twitter et, à la grande surprise de tous, a demandé à ses fans ce qu’ils pensaient de l’idée de construire une nouvelle gigafactory pour Tesla au Texas.

Si cette idée se concrétisait, ce serait la cinquième gigafactory de Tesla dans le monde et la troisième aux États-Unis. Pour les deux autres, l’une se trouve à Shanghai, en Chine tandis que pour l’autre, Tesla avait annoncé en novembre 2019 la construction de sa première usine et centre de conception européen près de Berlin, en Allemagne.

Crédits Pexels

À noter qu’il semblerait que Donald Trump, l’actuel président américain, était au courant bien avant tous de l’intention du PDG puisqu’il a laissé entendre en janvier, dans une interview accordée à CNBC que Tesla « va construire une très grande usine aux États-Unis » et bénéficiera des subventions du gouvernement américain.

Un vote par oui ou non

Dans son sondage,  Elon Musk a demandé à ses quelque 30 millions d’abonnés ce qu’ils pensaient d’une nouvelle Gigafactory dans l’État du Texas. Ils avaient deux options de réponse, soit « hell yeah », soit « nope ».

Alors que le sondage est paru à 08h23, Reuters indique qu’il a recueilli plus de 102.000 réponses à 23h15 avec 80% en faveur du « hell yeah ». Pour l’instant, Tesla n’a pas émis de commentaire sur le sondage effectué par Elon Musk.

Mais quel est l’intérêt d’une nouvelle gigafactory ?

Lors d’une conférence téléphonique sur le récent appel aux résultats de l’entreprise, Elon Musk a déclaré que Tesla devait augmenter sa production de batteries pour les modèles à haute capacité comme le Cybertruck :

Nous devons faire évoluer la production de batteries à des niveaux fous que les gens ne peuvent même pas imaginer aujourd’hui. C’est le vrai problème.

Cette nouvelle Gigafactory devrait ainsi assurer la production du Tesla Cybertruck dont la sortie est prévue pour 2021. Ce sera peut-être également un moyen de soulager l’usine de Tesla au Fremont, en Californie, qui doit déjà monter en volume pour assurer la production du Tesla Model Y.

Mais, en dehors de ces défis, les actions de Tesla se portent très bien. La valeur d’une action a effectivement bondi de près de 400% depuis juin 2019 pour arriver à 887,06 dollars le mardi 4 février 2020.