Une nouvelle police de caractères pour améliorer votre mémoire

Nous sommes nombreux à vouloir trouver une méthode ou une astuce pour mémoriser rapidement ou avec plus de facilité des notes, des instructions ou des informations importantes. Ce désir se retrouve très généralement chez les étudiants des universités où le nombre d’informations et de leçons à retenir est titanesque.

Et si une police de caractères pouvait vous aider à accomplir cette prouesse ?

Ecriture

Les scientifiques de l’Institut royal de technologie de Melbourne (RMIT), en Australie, ont créé une nouvelle police spécialement conçue pour renforcer la mémoire. Si auparavant, on attribuait cette qualité à la police Helvetica, maintenant, la police en vogue est Sans Forgetica.

Les chercheurs ont mis au point cette police en se basant sur les principes de la psychologie cognitive. En l’utilisant, vous devrez ainsi mémoriser plus facilement le texte se trouvant sous vos yeux.

Détails de la police Sans Forgetica

La police de caractères Sans Forgetica est une police de style sans empattement. Elle présente deux spécificités. La première est légèrement inclinée vers la gauche, une tendance que l’on ne retrouve que très rarement dans la typographie. La seconde présente plusieurs trous.

Apparemment, ces trous auraient pour objectif de pousser votre cerveau à utiliser un traitement cognitif plus approfondi. Ces trous rendent la lecture des notes plus difficiles. Les mots écrits avec cette police capteront plus longtemps votre attention et, par conséquent, votre mémoire les retiendra aussi plus longtemps.

400 étudiants ont déjà testé cette police

Les universitaires ont créé cette police en collaboration avec le laboratoire RMIT School of Design and Behavioral Business et l’agence de création Naked. Les chercheurs ont d’abord exposé 400 étudiants à plusieurs sortes de polices de caractères. Puis, il s’est avéré que c’est Sans Forgetica qui a le plus dopé leur mémoire.

Le président du RMIT Behavioral Business Lab, le Dr Jo Peryman, a expliqué que « Sans Forgetica a le mieux aidé la mémoire car il ne respectait pas suffisamment les principes de conception sans devenir trop illisible. »

Selon le membre fondateur du Behavior Business Lab, le Dr Janneke Blijlevens, l’utilité des polices de caractères va au-delà des murs académiques et peuvent aider les gens à mémoriser les informations importantes de leur vie quotidienne.

Mots-clés psychologie