Une paraplégique a marché au salon des inventions à Genève

Le salon des inventions de Genève accueille, au total, mille innovations inédites. Un entrepreneur qui est à la recherche d’une bonne affaire a constaté que plus de la moitié des exposants viennent d’Asie. Il voit en cela un « signe positif et encourageant pour l’industrie suisse. » Quoi qu’il en soit, le rendez-vous regroupe de nombreux stands aux innovations d’une originalité bluffante.

Le plus émouvant était le spectacle d’une athlète paraplégique, Silke Pan. Durant un numéro de voltige dans un cirque, elle a eu un grave accident et elle est clouée dans un fauteuil roulant depuis.

Twiice

Twiice s’est beaucoup fait remarquer sur le salon des inventions de Genève.

Toutefois, grâce à un exosquelette fabriqué à l’EPFL, elle a pu marcher devant une cinquantaine de curieux et de nombreux journalistes.

Un exploit rendu possible par un exosquelette fabriqué par l’EPFL

Soutenue par ses béquilles et accompagnée par les concepteurs du dispositif, elle a fait sensation au salon. « C’est un rêve qui devient réalité ! » a-t-elle affirmé.

La combinaison d’assistance a été baptisée Twiice. Elle a été conçue au sein du Laboratoire de systèmes robotiques de l’École polytechnique fédérale de Lausanne. Le dispositif spécial de Slike Pan est constitué de plusieurs éléments. Un casque rose vissé sur sa tête lui sert pour sa sécurité.

Dans la main gauche, elle tient une rampe, dans l’autre, la béquille.

La démonstration consistait à monter les marches d’un podium, et de les redescendre en arrière. Tout s’est passé comme prévu. Son émouvant spectacle a suscité de nombreuses réactions chez les visiteurs du salon, mais également au sein de l’équipe de conception.

D’autres remarquables inventions

Outre la démonstration de Silke Pan, d’autres inventions se sont fait remarquer durant le Salon des Inventions de Genève.

Il y a, par exemple, le vélo-snowboard conçu par un retraité irlandais. Il s’agit d’un vélo dont l’équilibre se maintient entre l’arrière et l’avant, tel un snowboard. L’idée serait de permettre aux amateurs de glisse et de cyclisme de retrouver les mêmes sensations dans un seul mécanisme.

Une autre invention attrayante est le « le couvert innovant ».

Créé par un français,  il se présente sous la forme d’un outil capable de remplacer la fonction d’une fourchette, d’une cuillère et d’un couteau. Par ailleurs, trois professeurs originaires de Hong Kong ont également présenté leur nouvelle application mobile. Celle-ci alerte le passager lorsque le chauffeur s’endort, et déclenche une alarme pour le réveiller.