Une personne sur quatre rêverait de coucher avec un personnage de cartoon

Un fantasme sexuel est une représentation imaginaire qui permet à une personne d’imaginer des scénarios érotiques qu’il n’a jamais pu réaliser. Celui-ci peut être réaliste ou totalement imaginaire. Récemment, une étude concernant les fantasmes sexuels a révélé que les fantasmes basés sur la science-fiction sont beaucoup plus populaires que nous ne le pensions.

Et d’après les résultats de l’étude, une personne sur quatre rêverait de coucher avec un personnage de dessin animé et deux personnes sur quatre fantasmeraient sur un personnage de film ou de livre.

Facepalm

Crédits Pixabay

Pour cette étude, un peu plus de 4 000 Américains ont été sondés. Ainsi, les résultats pourraient changer avec un public plus large, ainsi qu’en questionnant des personnes de différents pays.

Une étude sur les fantasmes sexuels

Cette étude a été menée par le Dr Justin Lehmiller, un sexologue. Ce dernier a notamment sondé plus de 4 000 Américains pour en savoir plus sur leurs fantasmes sexuels dans le cadre de son livre intitulé « Tell Me What You Want » ou dis-moi ce que tu veux en français.

Et selon les résultats de l’étude :

  • La moitié des personnes sondées fantasment sur des personnages fictifs de films ou de livres
  • Un tiers des personnes sondées fantasment sur des créatures mythiques comme les vampires et les loups-garous
  • Un quart des personnes sondées fantasment sur des personnages de dessins animés
  • Un sixième des personnes sondées fantasment sur les extraterrestres

L’origine de ces fantasmes ?

Dans son blog, le Dr Justin Lehmiller explique que l’être humain fantasme sur des personnages fictifs parce que c’est une manifestation de son besoin de nouveauté sexuelle.

Nous serions notamment sensibles à l’effet Coolidge, qui signifie que nous avons tendance à montrer moins d’excitation aux mêmes stimuli sexuels au fur et à mesure que le temps passe. Et pour faire face à cette tendance, nous imaginons des scénarios fictifs.

En outre, l’effet Coolidge expliquerait également les préférences pornographiques des internautes qui se tournent de plus en plus vers des vidéos mettant en scène des personnages de films et d’animés.

Toutefois, fantasmer sur un personnage de fiction pourrait juste signifier que la personne concernée a beaucoup d’imagination. Les personnes ayant « une personnalité sujette à la fantaisie » seraient notamment celles qui ont le plus d’imagination.

Mots-clés insolite