Une PlayStation 5 pour 2018 ?

Sony nous réserve peut-être une ou deux surprises pour l’année prochaine. Selon un journaliste du Wall Street Journal, la firme nippone aurait en effet l’intention de lancer une PlayStation 5 en 2018.

Sony a lancé sa toute première console de salon au milieu des années 90. Elle a rencontré un franc succès et elle a même réussi à s’imposer face à toutes ses concurrentes. En l’espace de dix ans, la marque nippone a effectivement réussi à écouler pas moins de 100 millions d’unités à travers le monde, et neuf fois plus de titres.

PlayStation 5

Forte de ce succès, elle a lancé une deuxième console encore plus puissante et encore plus aboutie en 2000, environ cinq ans après le premier appareil.

Sony : une PlayStation 5 pour 2018 ?

La PlayStation 2 a très bien marché elle aussi et la belle s’est ainsi vendu durant toute sa commercialisation à environ 157 millions d’exemplaires, damnant du même coup le pion à la Dreamcast, la GameCube et la Xbox.

Sony a donc remis le couvert six ans plus tard avec la PlayStation 3.

Si la firme n’a pas réussi à battre ses précédents records avec cette console, elle a tout de même réussi à écouler un peu plus de 86 millions d’unités en l’espace de dix ans.

La PlayStation 4 est arrivée sur le marché en 2013, soit sept ans après le modèle précédent. La suite, vous la connaissez sans doute. La console s’est hissée en quelques années en tête des charts et elle s’est rapidement imposée face à sa concurrence, la Xbox One. Histoire d’enfoncer le clou, son constructeur a d’ailleurs lancé deux nouveaux modèles l’année dernière, la PS4 Slim et la PS4 Pro. La seconde, notamment, a été saluée par la critique.

Mais voilà, entre temps, pas mal d’eau a coulé sous les ponts.

Sony risque d’être pris en étau entre Nintendo et Microsoft

Nintendo a en effet lancé une nouvelle console en début d’année, la Switch. Beaucoup lui prédisaient un sort funeste, mais ils se sont trompés et la belle a ainsi rencontré un immense succès auprès des gamers, si bien qu’elle reste encore difficile à trouver dans certaines régions. Microsoft n’est pas non plus resté les bras croisés et le géant nippon a ainsi annoncé l’arrivée prochaine d’une nouvelle console à la puissance de calcul inégalée.

Sony risque donc d’être pris en étau dans les mois à venir. Selon un analyste de Macquarie Capital Securities, la firme aurait parfaitement conscience de l’ampleur du problème et elle envisagerait ainsi de lancer une nouvelle console dès la semaine prochaine : la PlayStation 5.

Bien sûr, les propos des analystes doivent toujours être pris avec la plus extrême des prudences, mais il faut tout de même noter que cet analyste-ci avait prédit le lancement de la PS4 Pro plusieurs mois avant son lancement. En outre, Takashi Mochizuki, un journaliste du Wall Street Journal, semble être lui aussi de son avis. Suffisamment pour le relayer, en tout cas.