Une PlayStation 5 Pro en embuscade ?

Sony est actuellement en train de peaufiner sa toute nouvelle console de salon, la PlayStation 5. Attendue pour l’année prochaine, elle devrait nous faire l’effet d’un formidable coup de pied dans la fourmilière.

Sur le papier, la PlayStation 5 a en effet tout pour plaire. Non contente de bénéficier d’une puce AMD Ryzen Zen 2 gravée en 7 nm, la console sera en effet en mesure de prendre en charge le ray tracing, pour des effets lumineux plus réalistes.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

Mieux encore, grâce à son disque SSD, la console devrait également être en mesure de supprimer la plupart des temps de chargement.

Une PlayStation 5 Pro l’année prochaine ?

Mais voilà, Sony ne sera pas le seul à lancer une nouvelle console l’année prochaine et Microsoft compte lui aussi se tailler une part du gâteau avec la très prometteuse Xbox Scarlett. Une Xbox Scarlett qui, tout comme la Xbox One X avant elle, misera tout sur la puissance.

Si l’on en croit les infos de MobiFlip, alors Sony aurait pleinement conscience de la menace représentée par la Scarlett. Preuve en est, la marque nippone aurait dans l’idée de proposer non pas une, mais deux consoles de salon : la PlayStation 5 et la PlayStation 5 Pro.

Sony a déjà appliqué cette stratégie pour la génération actuelle. Après avoir lancé la PlayStation 4 en 2013, la firme a ainsi proposé deux révisions matérielles en 2016 : la PlayStation 4 Slim et la PlayStation 4 Pro.

Ces deux modèles présentaient de nombreuses différences. Tandis que le premier misait tout sur la compacité de son boîtier, le second se focalisait davantage sur la puissance de calcul en promettant, à la clé, de meilleurs graphismes et effets lumineux.

Deux modèles pour répondre à tous les besoins (et tous les budgets) ?

Toutefois, et en supposant que les informations de nos confrères soient correctes, Sony n’aurait pas l’intention d’attendre trois ans cette fois pour lancer la version “pro” de sa nouvelle console. Cette dernière pourrait donc être lancée aux côtés du modèle de base.

En soi, cette stratégie ne manque pas de sens. En proposant deux modèles différents, la marque sera en mesure de répondre à la plupart des besoins.

Maintenant, cette rumeur est comme toujours à prendre avec les précautions d’usage habituelles. Après tout, à la base, il était également question d’une Xbox Scarlett moins chère et misant tout sur la dématérialisation, mais Microsoft a rapidement démenti l’info par la suite.

Pour en savoir plus sur la PS5, le mieux est encore d’aller consulter notre dossier à cette adresse.

Mots-clés playstation 5sony