Une récente étude révèle que les lucioles sont actuellement menacées d’extinction

À travers le monde, on compte plus de 2 000 espèces de lucioles. Comme pour de nombreuses espèces sauvages, les chances de survie de ces coléoptères sont actuellement en train de diminuer à cause du rétrécissement continuel de la taille de leurs populations suite aux activités de l’homme.

Selon une enquête effectuée par des chercheurs de Tufts University auprès de plusieurs scientifiques et écologistes, trois principales menaces pèsent actuellement sur les lucioles à savoir la perte de leurs habitats, l’utilisation des pesticides et la prolifération de la lumière artificielle.

Crédits Pixabay

Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Bioscience le 3 février dernier.

La perte de l’habitat et les pesticides tuent les lucioles à petit feu

La perte de l’habitat constitue l’un des problèmes majeurs pour de nombreuses espèces endémiques. Pour les lucioles, cette perte est en grande partie le résultat des activités de l’homme. En Malaisie par exemple, les arbustes bordant les rivières constituent des habitats pour les larves de l’espèce Pteroptyx tener. Ces arbustes sont cependant arrachés lorsque l’homme construit des fermes piscicoles.

D’autre part, les individus adultes ne peuvent plus s’accoupler normalement dans des arbres spécifiques à côté des rivières car ceux-ci sont coupés pour être utilisés dans la construction. Pendant ce temps en Europe, l’espèce Lampyris iberica manque de nourriture suite à la transformation en zones urbaines des terres agricoles et des vergers.

Les pesticides tels que les organophosphates et les néonicotinoïdes constituent aussi une autre menace non négligeable pour les lucioles. Même si ces produits chimiques sont généralement utilisés pour tuer les insectes nuisibles, ils ont également des effets sur les insectes inoffensifs et bénéfiques, comme l’expliquent les chercheurs.

Pourquoi la lumière artificielle est-elle une autre menace ?

Les lumières artificielles menacent également la survie des espèces de luciole en Asie de l’Est et en Amérique du Sud. Selon les explications, l’éclairage provenant des bâtiments et des nombreuses infrastructures trouble énormément le biorythme naturel des lucioles, conduisant à une perturbation de leur rituel d’accouplement.

Pendant la saison des amours, pour attirer l’attention de partenaires potentiels, les lucioles s’allument. Cependant, les lumières artificielles peuvent facilement être prises pour des partenaires. Les lucioles peuvent ainsi perdre beaucoup de temps à rechercher des partenaires alors que les adultes n’ont que quelques jours seulement à vivre.

Bien d’autres menaces pèsent sur les populations de lucioles comme la pollution de l’eau, les effets du changement climatique ou encore la présence des espèces envahissantes. Il serait ainsi important de prendre les mesures adéquates afin de freiner le déclin des populations de lucioles, ou tout au moins minimiser les pressions qui pèsent actuellement sur les différentes espèces.