Une société canadienne de financements par capitaux propres rachète Pornhub

Ethical Capital Partners (ECP), société canadienne de financements par capitaux propres, vient de racheter la société montréalaise MindGeek, maison mère du célèbre site Web Pornhub. Cette entreprise basée à Ottawa a été créée l’année dernière.

Toutefois, ni le montant, ni les détails de la transaction n’ont été dévoilés. Dans un communiqué les responsables d’ECP précisent que MindGeek était engagé dans la réalisation de contenus de divertissement adulte fait par et pour des adultes consentants. 

Pornhub
Crédits : ©salarko/123RF.COM

Pour un meilleur protocole de sécurité en ligne

Fady Mansour, un des propriétaires de la société de financement a déclaré que « chez ECP, nous recherchons des entreprises innovantes et éthiques dont les activités sont à la frontière de nouvelles industries en évolution ». La firme a également annoncé son soutien à MindGeek pour la mise en place d’un meilleur protocole de sécurité en ligne. « Avec MindGeek, nous avons identifié une marque technologique dynamique qui repose sur une base de confiance, de sécurité et de conformité et avec les ressources et la vaste expertise d’ECP au sujet de la réglementation, de l’application de la loi, l’engagement du public et les finances, nous avons une occasion unique de renforcer ce qui existe déjà », précise M. Mansour.

Mindgeek indique qu’il est impatient de travailler avec ECP. Il souligne également qu’avec le soutien de celui-ci, il va pouvoir « continuer à révolutionner les technologies sûres, légales et sexuellement positives, et de connecter les utilisateurs adultes du monde entier avec des créateurs, du contenu, des partenaires publicitaires et des technologies en qui ils peuvent avoir confiance »

Mindgeek, dans la tourmente

Mindgeek a été fondé en 2004 et domine l’industrie du divertissement pour adultes depuis l’avènement du streaming. Malheureusement, la firme a été poursuivie pour des vidéos sexuellement explicites de mineurs trouvées sur ses soi-disant sites de tubes. Ceci a conduit les émetteurs de cartes de crédit Visa et MasterCard à rompre leurs liens avec l’entreprise. Le Parlement a, quant à lui, décidé de mener une enquête.

Toutefois, MindGeek a depuis confirmé que Mastercard avait rétabli l’accès à ses sites d’abonnement. Ce qui n’est pas le cas pour sa branche publicitaire TrafficJunky. Cette dernière avait été coupée par les sociétés de cartes de crédit l’an dernier. En effet, une décision de justice a conclu que Visa pouvait aussi être tenu responsable du contenu illégal sur les sites de tubes. 

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.