Norimaki : une sucette électronique capable de reproduire n’importe quel goût

Quand la technologie et la science vont de pair, le résultat est toujours surprenant. C’est d’autant plus évident à la découverte d’un « synthétiseur électronique de goût » par le chercheur japonais Homei Miyashita de l’Université Meiji de Tokyo.

Baptisée Norimaki, la sucette électronique est capable de reproduire n’importe quel goût. Elle n’apporte aucune calorie pour autant. Si l’on en croit le créateur, Norimaki donne aux utilisateurs le privilège de savourer le goût des aliments sans même en manger.

Crédits: Pixabay

Dorénavant, les adeptes de voyages culinaires peuvent profiter d’une large gamme de nourritures « allant des bonbons gélifiés aux sushis, sans avoir à mettre un seul aliment dans leur bouche ».

Les composants du dispositif

Le dispositif est branché à cinq tubes de gel colorés composés chacun d’agar-agar. Il s’agit d’un produit gélifiant référencé E406 dans la liste des additifs alimentaires. À chaque tube est associée une substance de reproduction de goût. Il y a tout d’abord la glycine qui permet d’obtenir le goût sucré. Puis le chlorure de magnésium qui joue un rôle considérable dans la production du goût amer. Pour sa part, l’acide citrique donne le goût acide. Si le chlorure de sodium présent dans l’un des tubes donne naissance à la saveur salée, le glutamate de sodium quant à lui permet d’avoir la saveur umami.

Le Norimaki est en outre accompagné d’une feuille de cuivre. Ce qui, d’après Miyashita, est utile pour la génération d’un très faible courant électrique qui traverse le corps au moment où l’utilisateur pose un des tubes sur sa langue. Grâce à la stimulation électrique, connue également sous le nom d’électrophorèse, il est possible de faire un tri des molécules qui existent dans un tube.

À lire aussi : Et les Japonais inventèrent le vélo électrique pliable

Norimaki : créé à une fin thérapeutique

À première vue, manger à travers une sucette électronique semble être une activité amusante. Homei Miyashita a toutefois créé  Norimaki à une fin thérapeutique. Le dispositif peut être d’une utilité considérable pour les personnes qui doivent ou qui veulent perdre du poids. Il a le pouvoir d’éloigner toutes tentations d’ingurgiter de la nourriture quand il ne faut pas.

Le gadget électronique pourrait également aider les personnes sujettes aux maladies chroniques à mieux faire aux interdits alimentaires. Les diabétiques par exemple peuvent profiter du goût du sucre juste en posant le tube qui y correspond sur sa langue. Il en est de même pour ceux qui souffrent d’hypertension et n’ont pas le droit de manger salé.

Mots-clés Norimakisucette