Une Tesla Model 3 en mode « Autopilot » emboutit une voiture de la police à l’arrêt

Malgré tous les avantages qu’on peut lui prêter, le système de « pilotage automatique » qu’on peut retrouver sur les voitures autonomes est encore loin d’être au point, d’autant qu’on entend souvent parler de cas d’accidents dans lesquels ces genres de voitures sont incriminées.

Cette fois, c’est une Model 3 de Tesla, mis en mode « Autopilot » par son conducteur qui a embouti un véhicule de patrouille de la police de l’autoroute, dans la matinée de samedi dernier. Un accident qui est survenu sur l’Interstate 95 à Norwalk, dans l’État du Connecticut (États-Unis).

Crédits Pixabay

Selon les informations, la voiture de patrouille de la police était arrêtée sur d’un côté de la route afin de porter assistance à un autre véhicule qui gênait la circulation. Les deux véhicules ont ainsi été percutés par la Tesla Model 3 dans sa course folle, avant de s’arrêter une centaine de mètres plus loin.

Le conducteur voulait voir comment se portait son chien

Selon les autorités, la patrouille policière concernée a été appelée sur l’autoroute pour régler le problème d’une voiture destinée aux handicapés qui obstruait le passage.

Arrivés sur place et attendant une dépanneuse afin de dégager ledit véhicule, les policiers ont aperçu la Tesla Model 3 fonçant en direction du nord, et entrer en collision avec l’arrière du véhicule de patrouille. La voiture a ensuite heurté la voiture en panne que les forces de l’ordre étaient venues enlever.

Heureusement, la Tesla Model 3 a pu être arrêtée quelques centaines de mètres plus loin grâce à l’intervention de l’un des policiers. Aucun blessé grave n’a été à déplorer lors de cet accident.

Interrogé par les policiers, le conducteur a déclaré avoir mis le véhicule en pilotage automatique pour pouvoir vérifier le bien-être de son animal de compagnie, un chien, qui se trouvait à l’arrière.

Les voitures autonomes ne sont pas fiables à 100 %

Selon les autorités de la National Highway Traffic Safety Administration, la fiabilité des voitures autonomes n’est pas complète. Les conducteurs de voitures autonomes sont ainsi dans l’obligation de toujours faire attention lorsqu’ils sont au volant, peu importe les capacités de la voiture.

Ainsi, les autorités ont indiqué que le conducteur a été assigné pour délit de « conduite imprudente et de mise en danger d’autrui ».

D’ailleurs, Tesla a toujours insisté sur ce fait à cause de divers accidents qui s’apparentent à ce cas, une raison valable pour toujours garder les mains sur le volant, en quelque sorte.

Mots-clés teslatesla model 3