Une vidéo d’Amelia Earhart vient de refaire surface

Amelia Earhart est ce qu’on peut appeler une légende dans le monde de l’aviation. En 1937, elle a été la première femme pilote à tenter le tour du monde à bord de son avion, baptisé Lockheed Electra. Malheureusement, l’aviatrice a connu un destin tragique et a disparu sans laisser de traces alors qu’elle était en train de survoler l’océan Pacifique, en direction de l’atoll Howland.

Aujourd’hui, la recherche de l’épave de son avion continue d’obséder les esprits. Tout le monde veut, en effet, savoir ce qui est arrivé à Amelia Earhart, qui a été déclarée morte en 1939. En souvenir de la célèbre aviatrice, une vidéo rare a refait surface sur la toile.

Crédit : Peter Feghali – Unsplash.com

Cette vidéo d’une durée de 2 minutes 22 a été filmée par William B. Kendall Jr, six ans avant sa disparition.

Des images précieuses

Sur les images capturées par William B. Kendall Jr, Amelia Earhart atterrit à Dallas Love Field, au Texas, le 16 juin 1931, après avoir effectué un vol transcontinental. Avant de reprendre la route pour l’est, l’aviatrice est restée une nuit sur place après avoir reçu une invitation du Département de l’aviation de la Chambre des Commerces de Dallas.

Cette vidéo a été publiée par le site Texas Archive of the Moving Image. On peut y voir une Amelia Earhart souriante après son vol. Cette dernière est accueillie par une délégation masculine qui semble ravie de la rencontrer.

Une disparition qui a fait l’objet de nombreuses théories

La disparition d’Amelia Earhart est des plus mystérieuses. Alors qu’elle se trouvait non loin de l’atoll Howland, elle a effectué un appel radio avec l’Itasca, une vedette de la Garde côtière américaine, pour préparer son atterrissage. L’équipe de l’Itasca a reçu ce dernier message, avant de perdre la communication avec Amelia Earhart :

« Nous devons être au-dessus, mais je ne vous vois pas… niveau de carburant faible… impossible de vous contacter par radio… nous volons à une altitude de 1000 pieds. »

Après plusieurs recherches infructueuses, les autorités compétentes ont dû conclure à la mort de l’aviatrice, en 1939. De nombreuses expéditions ont été menées pour retrouver l’épave du Lockheed Electra, mais en vain. Plusieurs théories ont fait surface sur la toile pour tenter d’expliquer sa disparition.

Certains pensent qu’elle a été kidnappée par les Japonais qui l’ont retenue captive dans un camp de prisonniers à Saipan. D’autres croient qu’elle a été naufragée sur le récif de l’île de Nikumaroro. Aucune de ces théories n’a été vérifiée.

Mots-clés histoire