Une YouTubeuse prétend ne pas avoir bu d’eau pendant un an

Sophie Prana est originaire d’Autriche et cela fait maintenant plusieurs années qu’elle partage ses bons plans et ses méthodes pour mieux vivre avec soi même. Et accessoirement, si l’on en croit une de ses dernières vidéos, alors cela fait aussi un an qu’elle n’a pas bu d’eau.

Sur Internet, n’importe qui peut devenir expert en n’importe quoi et c’est sans doute ce qui explique pourquoi les chaînes « bien-être » ont fleuri ces dernières années sur YouTube.

Boire de l'eau

Boire de l’eau, c’est important (crédits Pixabay)

Sophie Prana a lancé sa propre chaîne en 2017 afin de partager ses meilleures astuces en matière de santé et de bien-être.

Sophie Prana, la YouTubeuse qui ne boit plus d’eau

La YouTubeuse a ainsi mis en ligne des dizaines de vidéos différentes traitant de sujets très variés. Comme les entraînements pour se muscler et prendre pleinement possession de son corps, les meilleurs petits déjeuners véganes ou encore les lavements au café.

Ces vidéos ont rencontré un succès relatif depuis leur mise en ligne. La chaîne de Sophie Prana est loin d’être populaire et elle est suivie par moins de trois mille abonnés à l’heure actuelle.

Mais une séquence en particulier semble se détacher du lot, une séquence dans laquelle la YouTubeuse explique posément ne pas avoir bu d’eau… depuis un an.

Dans cette vidéo, Sophie Prana explique en substance que l’eau du robinet ou en bouteille n’est pas suffisante pour assurer le maintien d’un organisme vivant. Si notre corps est, d’après elle, composé de plus de 99 % de molécules d’eau, ces dernières ne contiendraient pas de « l’eau ordinaire », mais de « l’eau vive ». Et donc de l’eau possédant des propriétés spéciales.

Une tendance de plus en plus présente sur les réseaux sociaux

Toujours selon la YouTubeuse, cette eau spéciale serait plus visqueuse, plus dense et plus alcaline que l’eau minérale et elle contiendrait de l’énergie, exactement comme une batterie. Pour elle, boire de l’eau en bouteille ou au robinet revient donc à appauvrir son organisme et elle préfère s’hydrater en absorbant le jus des fruits et des légumes.

Et bien sûr, de son point de vue, cette méthode n’a que de bons aspects. Sophie Prana indique dans sa vidéo ne plus souffrir de la soif et avoir en plus une peau plus belle, pour une apparence « plus éclatante ».

Si les propos de la YouTubeuse peuvent prêter à sourire, ils sont malheureusement révélateurs d’une nouvelle tendance : le jeûne sec.

De plus en plus populaire auprès des influenceurs « lifestyle » et « bien-être », cette tendance consiste à supprimer plusieurs sources d’alimentation pour atteindre ce que ses partisans appellent une « santé optimale de l’organisme ». L’idée est ainsi de « détoxifier » l’organisme en lui imposant des privations.

L’idée n’est pas nouvelle, mais elle semble prendre de l’ampleur au fil des années et ces tendances sont en passe de devenir un véritable problème de santé publique. Comme le rappelle Health, l’eau n’a rien d’un bonus. Elle est indispensable au fonctionnement de notre organisme et les femmes de plus de 19 ans ont ainsi besoin de 2,7 litres de liquide par jour, contre 3,7 litres pour les hommes.

Un risque pour la santé

Et justement, priver l’organisme d’eau revient à lui imposer un stress constant, un stress dont les conséquences peuvent être très désastreuses en termes de santé.

L’eau a en effet de multiples bienfaits sur notre corps. Elle facilite la digestion, mais aussi la circulation. Plus important, elle aide en plus l’organisme à éliminer les déchets.

Et c’est évidemment un problème, car la quantité de liquide présent dans les légumes et les fruits est limitée. À terme, ces régimes peuvent donc brider le fonctionnement de notre organisme et l’empêcher de se défaire de ses déchets.

Les nutritionnistes appellent donc les internautes à ne pas se laisser abuser par ces témoignages et à ne pas imposer à leur organisme un stress inutile. En d’autres termes, vous devez impérativement boire de l’eau. Et puisqu’on y est, se faire bronzer l’anus n’a absolument aucun impact sur la santé.

Mots-clés youtube