Up Core : un digne concurrent du Raspberry Pi pour 69 euros

On dirait que le Raspberry Pi s’est trouvé un nouveau concurrent, et de taille… Enfin *hum* façon de parler. Il répond au nom de Core et il est le troisième mini-ordinateur mis au point et commercialisé par la communauté Up.

Financée par une campagne Kickstarter rondement menée, cette brillante petite machine a de beaux arguments à faire valoir, comme son prix de 69 euros et sa capacité à faire tourner Windows 10 sans anicroche. Plus petit que le Raspberry Pi 3 et équipé d’une puce quad-core x86 conçue par Intel, l’Up Core devrait commencer à être expédié en août prochain. Ah, et contrairement aux machines de la Raspberry Pi Foundation (avant tout pensées pour les amateurs de bricolage 2.0), le Core s’avère quant à lui plutôt destiné au grand public…

Up core

Un nouveau concurrent du Raspberry Pi vient d’arriver sur le marché, il s’appelle l’Up Core, il coûte seulement 69 euros et peut de faire tourner Windows 10.

Présenté par ses créateurs comme « le plus petit ordinateur à carte unique équipé d’un SoC quad-core x86« , le dernier né d’Up est effectivement une machine intéressante à bien des égards – à commencer par sa fiche technique relativement équilibrée et déclinée en trois variantes, en vue d’offrir (notamment) plus de RAM aux futurs utilisateurs.

l’Up Core le nouveau rival – petit, mais costaud – du Raspberry Pi…

Dans sa déclinaison de base lancée à 69 euros, le Core embarque donc une puce Intel Atom x5-z8350 quad-core cadencé à 1,84 Ghz, épaulée de 1 Go de RAM et accompagnée de 16 Go de capacité de stockage.

Les deux autres versions commercialisées par Up disposent bien du même SoC mais voient leurs mémoires augmenter : la première est ainsi équipée de 2 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage (pour un prix fixé à 85 euros), tandis que la seconde – mieux pourvue – se voit dotée de 4 Go de RAM et de 64 Go de mémoire eMMC (le tarif atteignant cette fois 129 euros).

Ce surplus de mémoire vive permettra de profiter de Windows 10 ou des autres OS compatibles (Linux et Android notamment) dans de meilleures conditions.

Reste à préciser qu’à première vue le Core ne dispose pas de port Micro SD pour étendre sa capacité de stockage. Ce sera d’ailleurs le seul véritable point noir de ce petit appareil à l’heure où nous écrivons ces lignes.