UPS est en train de tester un camion intégrant un drone de livraison

UPS est actuellement en train de tester un nouveau camion d’un genre assez particulier. Si le véhicule ressemble beaucoup aux autres camions du spécialiste de la livraison rapide, il intègre en plus un drone de livraison caché dans un compartiment situé sur son toit.

L’entreprise s’intéresse depuis longtemps aux drones, mais il aura fallu attendre ce début de semaine pour que l’entreprise dévoile ses plans et conduise ses premiers tests.

Drone UPS : image 1

UPS est en train de tester un camion intégrant une piste de lancement pour un drone.

UPS a donc fait le choix de se rapprocher de Workhorse Group pour intégrer des drones à ses camions de livraison.

UPS ne veut pas remplacer ses livreurs par des drones

Contrairement à d’autres acteurs, UPS n’a effectivement pas l’intention d’utiliser des drones pour remplacer ses livreurs, mais plutôt pour leur faciliter la tâche en zone rurale.

Pour se faire, l’entreprise a donc équipé un de ses camions de livraison d’une piste de lancement pensée pour un drone. Elle est placée dans un compartiment situé au-dessus de l’habitacle du conducteur et elle sera capable de recharger l’appareil lorsqu’il sera posé dessus grâce aux batteries dissimulées dans le véhicule.

Le livreur, de son côté, n’aura pas besoin de grimper sur le toit de son camion pour glisser les colis à livrer dans le panier du drone. UPS a effectivement découpé une ouverture au niveau de la piste et le filet tombera ainsi dans l’habitacle, au-dessus des marchandises.

Il lui suffira donc de glisser le colis dedans.

Et ensuite ? Le livreur n’aura plus qu’à prendre la télécommande du drone et le guider jusqu’au domicile de son client. Une fois le colis récupéré, l’appareil reviendra se poser sur la piste de lancement du camion et l’employé pourra poursuivre sa tournée.

Une autonomie de 30 minutes

D’après les informations communiquées par UPS, ce fameux drone sera capable de voler pendant trente minutes avec une seule charge et de porter des produits de 4,5 kg sans la moindre difficulté.

Mark Wallace, un exécutif de la compagnie, estime que ce drone pourra faire économiser pas moins de 50 millions de dollars par an à l’entreprise. Les zones rurales ne sont effectivement pas toujours bien desservies et les livreurs doivent souvent faire de longs détours pour pouvoir atteindre les habitations de leurs clients.

Cet appareil pourrait donc leur faire économiser du temps, mais aussi du kilométrage. Ces fameux détours ajouteraient effectivement un peu plus de 100 000 kilomètres par jour aux itinéraires des livreurs.

Bien sûr, ce camion n’est qu’une première étape pour UPS. L’entreprise a l’intention d’aller plus loin dans les années à venir. Toutefois, elle ne pourra le faire que si le cadre réglementaire s’assouplit. Pour l’heure, la Federal Aviation Administration impose en effet aux pilotes de drones de garder un contact visuel sur leur appareil.

Drone UPS : image 2 Drone UPS : image 3

Mots-clés insoliteups