UPS et Wingcopter : un partenariat pour créer des drones de livraison plus discrets

UPS, le leader américain de la livraison, a annoncé ce mardi 24 mars la signature d’un contrat de collaboration avec la start-up allemande Wingcopter. Ce partenariat vise la certification des appareils du fabricant allemand afin de permettre le déploiement d’une nouvelle génération de drones livreurs, plus silencieux et plus polyvalents.

UPS Flight Forward ou UPSFF s’occupera des étapes administratives pour l’obtention de la certification. Ce document est indispensable pour que les futurs drones soient autorisés à réaliser différentes tâches de livraison sur le sol américain. Néanmoins, l’UPSFF a déjà obtenu une autorisation d’utilisation des drones sur les couloirs aériens.

Crédits Pixabay

Les nouveaux drones seront capables d’approvisionner des zones difficilement accessibles et pourront transporter jusqu’à 6 kg de charge utiles.

Une nouvelle flotte de drones de livraison

Auparavant, l’utilisation des drones par UPS était principalement focalisée sur le transport d’échantillons médicaux ou de prospections médicales. Aujourd’hui, la firme américaine souhaite élargir ses activités à travers une amélioration de la vitesse et de la portée des livraisons. Cette volonté est partagée par Tom Plümmer, cofondateur de Wingcopter.

Les futurs engins auront la possibilité de desservir des endroits difficilement accessibles et se verront confier des missions de livraison dans des circonstances plus stimulantes. Par ailleurs, les appareils bénéficieront d’un système d’insonorisation plus performant qui leur permettra de minimiser la pollution sonore lors des missions dans les zones urbaines.

L’expertise allemande prisée par UPS

Dernièrement, UPS s’est beaucoup intéressé aux prouesses technologiques des drones développés par le constructeur aéronautique Wingcopter. En effet, ce fabricant allemand a équipé ses appareils d’un mécanisme de rotor à inclinaison qui permet de réaliser un décollage et un atterrissage vertical.

Ce système facilite également le passage de l’appareil du mode « multi-copter » à un mode planeur.

L’autre raison qui a motivé le choix d’UPS pour la start-up Wingcopter repose sur le succès de l’entreprise allemande lors de la conduite de missions à risques. L’exemple le plus marquant est la réussite de l’approvisionnement en insuline d’un village irlandais situé sur une zone isolée de la mer du Nord. Cette zone étant difficilement accessible par voie maritime.

Mots-clés upswingcopter