UR Browser, le navigateur web à la française

UR Browser porte plutôt bien son nom. Cette application vient en effet se positionner sur le segment des navigateurs web et elle nous permettra ainsi d’accéder à toute la richesse du web. Disponible en version bêta depuis le début de la semaine, elle est proposée à la fois sur Windows et sur OS X. Et pour Linux ? Il va falloir patienter encore un peu.

Comme beaucoup de navigateurs à l’heure actuelle, UR Browser est en réalité un fork de Chromium. Il hérite donc du même moteur de rendu et de la même interface.

UR Browser : image 1

L’écran d’accueil du navigateur.

A l’heure actuelle, la solution est malheureusement incapable de faire tourner toutes les extensions proposées par le biais du Chrome Web Store, seulement une partie, et il faudra sans doute attendre le lancement de la version finale pour qu’elle corrige le tir..

UR Browser se base sur Chromium

Bon point en revanche, une fois installé, UR Browser importera les favoris et l’historique de Chrome en un instant afin de nous permettre de retrouver tout notre environnement de surf.

En outre, il ne transmettra aucune information à Google et il n’utilisera pas le moteur de recherche du géant américain. Par défaut, il intègrera en effet Bing. Il faut avouer que c’est un choix assez surprenant mais les utilisateurs auront tout à fait la possibilité de configurer le moteur de leur choix en allant fouiner dans les options de configuration de l’application.

Le navigateur propose aussi deux ou trois fonctions de son cru. Il intègre notamment une galerie de médias capable de s’interfacer avec l’explorateur de fichiers du système. Grâce à elle, nous pourrons ainsi consulter nos photos directement depuis l’application, et même créer des listes de lecture pour regrouper nos contenus en fonction de différents critères.

Fait intéressant, l’application est en plus dotée d’un système de synchronisation fonctionnant en mode déconnecté.

En d’autres termes, il sera tout à fait possible de récupérer les photos d’un ordinateur depuis un autre terminal. Pratique.

Avec une galerie de médias en prime !

UR Browser propose en parallèle de nombreuses options de personnalisation et il sera ainsi possible d’installer des thèmes ou même de modifier les icônes et le fond d’écran. Si besoin est, l’utilisateur pourra en plus placer des raccourcis et des widgets sur l’écran d’accueil pour accéder en un instant à ses actualités ou même aux prévisions météo locales.

Comme si cela ne suffisait pas, le navigateur intègre en plus un centre de messagerie, un gestionnaire de téléchargement et même un catalogue de jeux en ligne. Il va peut-être un peu moins loin que Vivaldi mais il semble plutôt complet et c’est d’autant plus impressionnant que la version disponible est une bêta.

Si l’aventure vous tente, il suffit de vous rendre sur cette page pour télécharger le navigateur. Une version mobile est en préparation.