Urinatory 2.0 : l’urinoir du futur, tout simplement

L’Urinatory 2.0 est un produit assez atypique. Il vient effectivement se positionner sur le secteur des urinoirs. Attention cependant car il va un peu plus loin que ses concurrents et il est ainsi équipé de plusieurs capteurs et d’un dispositif capable de nettoyer automatiquement et en quelques instants le pénis de l’usager.

Si vous avez eu l’occasion de mettre récemment les pieds dans des toilettes publiques pour hommes, alors vous savez sans doute que l’hygiène de ces endroits laisse très souvent à désirer.

Urinatory 2.0

Urinatory 2.0, un urinoir pour rendre le monde plus propre, et donc un peu plus sûr.

C’est évidemment un problème pour les usagers et c’est précisément ce qui a poussé trois amis à travailler sur un urinoir intelligent : Eduard Gevorkyan, Ivan Giner et Miguel Angel Levanteri.

Un urinoir intelligent pour rendre le monde plus propre

La tâche n’a pas été aisée bien sûr, puisque ces trois amis ne font pas vraiment partie du métier. Eduard est en effet biochimiste de formation et ses amis travaillent plutôt dans le monde des affaires.

Ils ont donc planché un moment sur leur concept et ils ont fini par accoucher d’un produit assez prometteur, l’Urinatory 2.0.

A première vue, il ressemble à n’importe quel urinoir et il se présente ainsi sous la forme d’un bloc blanc assez imposant équipé d’un large réceptacle dans lequel les hommes devront glisser leurs attributs pour faire leur petite commission.

Toutefois, l’appareil est beaucoup moins simpliste qu’on pourrait le croire et il intègre ainsi plusieurs capteurs placés à des endroits stratégiques. Lorsque l’usager aura fini d’uriner, il enclenchera donc le mécanisme de nettoyage et il propulsera un jet d’eau savonneuse ultra précis en direction de son pénis pendant trois secondes pour le nettoyer.

Selon les trois amis, leur système a été spécialement étudié pour éviter d’arroser le caleçon et le pantalon de l’usager. Ce n’est d’ailleurs pas le plus intéressant car l’appareil sera aussi en mesure d’adapter la température du jet en fonction des conditions climatiques.

L’histoire de l’arroseur arrosé

Il diffusera donc un jet tiède l’hiver pour le réchauffer et une eau un peu plus fraîche l’été pour le rafraîchir. En espérant bien sûr qu’il ne finisse pas par s’emmêler les pinceaux, ce qui pourrait s’avérer très fâcheux.

Une fois la phase du nettoyage terminée, l’Urinatory 2.0 diffusera un léger souffle afin de sécher les parties génitales de l’usager, exactement à la manière de ce que proposent les sèche-mains depuis fort longtemps.

Eduard, Ivan et Miguel Angel ont fait en sorte d’automatiser tout le processus pour que les usagers n’aient pas besoin de toucher physiquement l’appareil. Il ne sera donc pas nécessaire d’appuyer sur un quelconque bouton pour lancer l’opération.

Sur le papier, cette invention est évidemment très prometteuse, mais elle n’est malheureusement pas prête de débarquer sur nos aires d’autoroute ou même dans nos restaurants. La fine équipe n’a pas les moyens de produire un tel urinoir et elle a donc entrepris de revendre son concept à une des nombreuses entreprises du secteur.

Son prix de vente est fixé à 680 000 €.

 

Mots-clés insolite