L’US Air Force a commencé à se protéger contre les attaques EMP

L’US Air Force a récemment pris des mesures pour se protéger contre les attaques à impulsion électromagnétique ou EMP. Cette information nous vient du site Live Science. Il a été révélé que les responsables du Joint Base San Antonio, à Lackland (Texas), ont rempli une demande pour mener une enquête au sein d’une installation baptisée Petroleum, Oil and Lubrication Complex.

Leur objectif est de savoir si certains des équipements qui y sont présents peuvent être vulnérables aux attaques EMP. Après cette enquête, ils envisagent de mettre en place des systèmes qui leur permettront de sécuriser les équipements qui doivent l’être. Cette annonce a intrigué beaucoup de monde.

Crédits Unsplash

Les sources se demandent si la menace est réelle et ce que cela implique.

Une menace liée à l’utilisation d’armes nucléaires ?

Une EMP est une émission d’ondes électromagnétiques de très forte amplitude qui peut endommager de nombreux appareils électriques et électroniques. Ces ondes peuvent être d’origine naturelle. Elles peuvent aussi être créées délibérément grâce à l’utilisation d’armes nucléaires. Certains experts ne considèrent par les EMP comme une menace. D’autres, par contre, pensent qu’il y a du souci à se faire.

 « Vous pouvez utiliser une seule arme pour détruire l’ensemble du réseau électrique nord-américain », a expliqué l’analyste Peter Pry.

D’après lui, si le réseau électrique tombe en panne, tout s’écroulerait.

« Tout dépend de l’électricité : les télécommunications, les transports, même l’eau. »

A lire aussi : Le Galaxy S20 FE, les Galaxy S21 et bien d’autres en promos sur le site de Samsung !

Une enquête qui fait suite à un ordre de Trump

Selon le site Live Science, l’enquête qui sera menée à Lackland fait suite à un ordre émis par l’ancien président Donald Trump en 2019. Ce dernier avait exigé le renforcement des infrastructures contre les attaques EMP.

Il faut savoir que l’armée américaine possède un prototype de missile de croisière qui est équipé d’un générateur d’EMP. Cet engin, baptisé Counter-Electronics High Power Microwave Advanced Missile Project (CHAMP), peut être utilisé pour cibler les installations ennemies. Peter Pry a indiqué que les groupes terroristes ont aussi la capacité de construire ce genre de générateur.

« Nous sommes arrivés à un moment où une seule personne peut renverser les piliers technologiques d’une grande zone métropolitaine avec des appareils comme ça. »

D’après lui, il faudrait un budget allant de 2 à 4 milliards de dollars pour protéger les équipements les plus importants du réseau national.

Mots-clés US Air Force