L’US Army travaille sur des robots capables de comprendre et d’obéir aux ordres

Décidément, notre réalité commence de plus en plus à ressembler à un film de science-fiction. Récemment, on a appris que le laboratoire de recherche de l’armée américaine a développé un logiciel qui permettrait aux robots de comprendre les instructions qui leur sont adressées. Grâce à ce logiciel, ils pourront accomplir plusieurs tâches.

Jusqu’ici, les capacités des robots utilisées par l’US Army laissaient à désirer. Par exemple, le PackBot devait être dirigé à l’aide d’une télécommande, sans quoi il ne servait à rien. D’après les responsables des laboratoires de recherche de l’armée US, pour qu’un robot soit utile aux militaires, il faudrait qu’il soit autonome et qu’il puisse comprendre les ordres qu’on lui donne.

Crédits Pixabay

De tels robots devraient permettre de réduire le nombre de militaires déployés par l’armée américaine durant ses missions. Ils pourraient également servir d’éclaireur dans les situations à risque.

Des tests encourageants

L’armée américaine a travaillé sur ce projet pendant une dizaine d’années. Dans le cadre de ce programme, le laboratoire de recherche de l’US Army a dirigé une équipe de chercheurs venant du Massachussetts Institute of Technology (MIT) et de Carnegie Mellon qui ont travaillé en collaboration avec l’institution gouvernementale, Jet Propulsion Laboratory, de la Nasa.

A en croire Nicholas Roy, du MIT, les premiers tests effectués sur les robots dotés du logiciel développé par cette équipe, dont il fait partie, sont plus qu’encourageants. « Même les voitures autonomes n’ont pas un aussi haut niveau de compréhension pour suivre les instructions d’une tiers personne et pour mener à bien une mission complexe. Mais notre robot peut faire ça. »

Faire équipe avec les militaires

Le laboratoire de recherche de l’armée américaine a annoncé que le programme avait pris fin en octobre 2019. A l’issue du programme, des robots ont été mis à l’épreuve et ont dû montrer leur aptitude à manipuler des objets, à se mouvoir face à des obstacles ou encore à suivre des instructions verbales.

D’après Stuart Young, qui est à la tête de ce projet, l’objectif est d’avoir des robots qui pourront travailler efficacement avec les militaires, à l’instar des chiens militaires. « Le chien est un exemple parfait de ce que nous cherchons à faire, pour former une équipe avec les humains. » a-t-il déclaré.

En plus de répondre aux instructions verbales, ces robots peuvent également être contrôlés via une tablette.

Mots-clés robotUS Army