V : la série bientôt de retour, au travers de trois films

Les nostalgiques se souviennent sûrement de la série « V » ou « Visiteurs » qui fut lancée en 1983. Nous étions nombreux à suivre les aventures de Mike Donovan et du Dr Julie Parrish qui menaient la résistance contre les « reptiles humanoïdes » venant du système de l’étoile Sirius. Ces extra-terrestres, dirigés par Diana, avaient pour objectif de soumettre l’humanité.

Selon Kenneth Johnson, le créateur de la version initiale, la série sera relancée sous forme de trilogie par Desilu Studios Inc. Considéré comme un « big budget movies », V sera ainsi porté sur grand écran pour le bonheur des fans. Bien entendu, le concept sera sûrement modernisé et de nouveaux acteurs seront mis en avant.

V

Ce projet de trilogie a toujours été le rêve de Kenneth Johnson qui est ravi de collaborer avec les studios Desilu. Il est à noter que les futurs longs métrages seront produits par Barry Opper.

Le reboot de 2009

La série a été réadaptée en 2009 par Scott Peters sur ABC. Le scénario relatait l’invasion des extraterrestres menés par Anna. D’un autre côté, Erica Evans, jouée par Elizabeth Mitchell, un agent spécial du FBI rejoignait la résistance qui a pour leader Ryan, un alien pacifique.

Bien que les premiers épisodes aient rencontré un certain succès, la série fut annulée après deux saisons, et ce, malgré les participations de Jane Badler et Marc Singer.

L’objectif de Kenneth Johnson

Âgé de 75 ans, le créateur de V n’a pas abandonné son rêve d’adapter la série sur grand écran. Le film serait donc basé sur le roman « V : The Second Generation » qui est la suite de la série originelle. Cette adaptation au cinéma mûrit dans l’esprit de Kenneth Johnson depuis 2008. Il verrait bien les acteurs Marc Singer, Faye Grand ou Jane Badler reprendre du service.

Après l’annonce de la trilogie V, beaucoup doutent de l’aboutissement du projet. Johnson n’est plus très jeune et il n’a réalisé qu’un seul film « Steel le Justicier d’acier » en 1997 avec la star de la NBA Shaquille O’Neal. De même, les studios Desilu sont restés inactifs depuis une dizaine d’années.

L’avenir nous dira si l’optimiste de l’auteur de V et les expériences passées du studio permettront de donner vie à ce projet.