Valhalla, une suite pour Vikings, prochainement chez Netflix

Netflix et les séries, c’est une affaire qui roule et il suffit de voir le succès de Stranger Things, Orange is the New Black ou même encore La Casa de Papel pour s’en rendre compte. Et le géant du streaming ne compte visiblement pas en rester là. Il vient en effet de commander 24 épisodes pour Valhalla, la suite de la série Vikings.

Diffusée depuis le 3 mars 2013 sur les chaînes History au Canada et aux États-Unis, puis depuis le 10 juin de la même année sur Canal+, Vikings est sans doute l’une des plus grosses séries à vocation historique de ces dernières années.

Vikings va avoir droit à une suite

Vikings va avoir droit à une suite

L’histoire est pourtant assez simple. Vikings se déroule en effet durant le VIIIe siècle et l’histoire s’attarde sur le quotidien d’un groupe de vikings menés par l’excellent Ragnar Lothbrok et ses enfants.

Valhalla, une suite à Vikings

Entre pillages, batailles épiques et retournements de situation, Vikings a su s’imposer durablement sur le petit écran, mais elle s’apprête à connaître sa conclusion. Attendue pour décembre 2019, sa sixième saison sera en effet la dernière et elle viendra ainsi clore les aventures de nos bons vieux guerriers barbus hirsutes.

Mais voilà, Netflix ne compte pas en rester là et le géant américain a ainsi déclaré un peu plus tôt dans la semaine avoir commandé pas moins de vingt-quatre épisodes pour un premier spin-off, un spin-off baptisé… Valhalla !

Ces épisodes viendront former une saison entière et ils seront écrits par Jeb Stuart, un scénariste, réalisateur et producteur américain connu pour avoir signé, entre autres choses, l’histoire de Piège de Cristal, Haute Sécurité et Menace toxique.

24 épisodes pour la saison 1

Quant au pitch, il est plutôt clair. Valhalla se déroulera en effet un siècle après Vikings et la série suivra les aventures de quatre personnages clés, à savoir Freydis, Harald Harada, Leif Erikson et William le conquérant. Il ne faut donc pas s’attendre à retrouver nos héros, même s’il ne serait pas étonnant de voir défiler quelques clins d’oeil bien sentis.

Et avec vingt-quatre épisodes, Jeb Stuart devrait avoir de quoi placer son intrigue. Pour le reste, il ne devrait pas changer de recette. Il faut donc s’attendre à de franches empoignades et à des intrigues politiques qui ne manqueront sans doute pas de se conclure dans un bain de sang.