Valve annonce un nouveau « Half-Life », mais pas celui que vous attendez

Et voilà que l’on reparle de Gordon, Vance et de toute la bande de joyeux lurons de Combine, cette fois-ci avec un twist : c’est désormais confirmé, Valve revient au développement de jeu vidéo en revisitant sa franchise la plus célèbre de son histoire dans un projet en réalité virtuelle avec Half-Life: Alyx. Annoncé en un simple tweet avec une petite image et un rendez-vous placé pour jeudi prochain, le studio fait toujours émeute quelque soit ses canaux de communication.

Parce que lorsqu’il s’agit d’écrire « Half-Life » et « Valve » dans la même phrase, pincettes sont de mises. Mais à croire le blue check près du nom d’utilisateur, ce compte Valve Software est des plus officiel.

Gros projet pour Gabe et Valve

Ce tweet débarque plus de deux ans après que Valve ait officiellement annoncé être en train de développer 3 « vrais » jeux VR, terme utilisé pour bien marquer la différence avec une éventuelle « expérience » de réalité virtuelle proliférant à l’époque – une nuance que le fondateur de Valve Gabe Newell lui-même souhaitait apporter, précisant également que ces jeux utiliseraient les moteurs « Source 2 et Unity ».

Il semble peu risqué d’assumer à l’avance que le nom du jeu fait référence à Alyx Vance, héroïne des deux épisodes d’Half-Life 2 – sans que l’on en sache plus quant à la nature du jeu. S’agit-il d’une préquelle se déroulant après Half-Life premier du nom ou d’un semble amuse-bouche avant l’annonce (forcément excitante) d’un Half-Life 3?

Les derniers rebondissements concernant un probable retour à l’univers de Black Mesa se sont fait par le biais de Marc Laidlaw, ex-auteur de chez Valve ayant dévoilé sur son blog une fanfiction s’apparentant au scénario qu’aurait pu narrer un éventuel Half-Life 2: Episode 3. S’il s’agit évidemment d’une invention sans aucune mention officielle, l’essai a toutefois fait du bruit sur les réseaux sociaux et auprès des communiqués de fan, en manque cruel de contenu.

Qu’à cela ne tienne, chaque annonce de jeu développé par Valve fait l’effet d’une petite bombe médiatique à chaque fois – et cela même après le fiasco tragique qu’à pu être Artifact, dernière tentative du studio à l’heure actuelle. Reste à voir si l’éditeur saura délivrer sa promesse – il faudra attendre jeudi après-midi pour se faire une idée.