Valve enterre le support de SteamVR pour macOS

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs macOS de SteamVR. Valve a annoncé l’arrêt du support de l’OS d’Apple.

C’est une information qui ne manquera pas de décevoir les clients macOS de SteamVR. En effet, Valve n’assurera plus le support de la plateforme de la firme de Cupertino. Dans une publication sur son site web, le studio américain de développement de jeux vidéo basé à Bellevue, dans l’État du Washington, explique la raison de cette décision : « SteamVR a mis fin à la prise en charge de macOS afin que notre équipe puisse se concentrer sur Windows et Linux ».

Valve a annoncé l’arrêt du support de SteamVR pour macOS

 Le support de SteamVR pour macOS a donc été enterré pour permettre aux développeurs de mieux se focaliser sur l’OS de Microsoft et la célèbre plateforme open-source.

Il convient toutefois de souligner que cette annonce ne signifie pas un arrêt définitif de la prise en charge des jeux SteamVR sur macOS.

En fait, Valve cessera uniquement de déployer des mises à jour pour le support de macOS.

Une part relativement faible

Les joueurs Mac pourront donc continuer à profiter des titres existants, mais n’auront plus accès aux futurs updates de la plateforme.

« Nous recommandons aux utilisateurs de macOS de continuer à opter pour les branches SteamVR [macOS] pour accéder aux versions héritées », a souligné Valve.

Le moins qu’on puisse dire est que ce choix de la société de mettre fin au support de macOS n’est pas réellement surprenant compte tenu du fait que les utilisateurs macOS consomment généralement moins de jeux vidéo que les joueurs Windows et Linux. D’après une enquête interne réalisée par Valve elle-même, les joueurs sur Mac ne représentent que 4 % de la totalité des membres de SteamVR.

Une décision compréhensible

Certes, il s’agit d’un choix qui ne manquera pas d’en décevoir plus d’un, mais en raison de cette faible part que représentent les utilisateurs Mac de SteamVR, on comprend tout à fait la nouvelle stratégie entreprise par Valve.

Reste à savoir si le studio changera un jour d’avis. En tout cas, les joueurs macOS les plus avertis espèrent sans aucun doute que Valve revienne sur sa décision le plus tôt possible.

Mots-clés valve