Trois variantes pour le HTC One Max ?

Décidément, le HTC One Max est au centre de toutes les attentions aujourd’hui. Après ces très belles photos en haute définition découvertes ce matin, c’est une étrange rumeur en provenance directe de GSM Insider qui commence à faire pas mal de bruits sur les interwebs. Car en effet, selon les sources du site, la prochaine phablette produite par HTC pourrait se décliner en trois variantes distinctes ! Et attention, parce qu’on ne parle pas de modèles, mais bel et bien de variantes. La nuance est importante et vous allez très vite comprendre pourquoi en lisant la suite de cet article.

Comme vous le savez déjà, mes chers lecteurs, les constructeurs officiant sur le marché de la téléphonie mobile ont pris l’habitude de décliner leurs smartphones et leurs tablettes tactiles en différentes modèles variant en fonction de l’espace de stockage embarqué, ou même de la connectivité. Parfois, il arrive cependant que les grandes firmes de ce monde aillent un peu plus loin en apportant des modifications au processeur, au circuit graphique ou même à la mémoire vive de leurs terminaux. Dans ces cas très particuliers, on parle ainsi de variantes, et non de modèles.

Variantes HTC One Max

Trois variantes pour le HTC One Max ?

Si l’on en croit le site cité un peu plus haut, HTC pourrait appliquer exactement la même méthode que Samsung en déclinant le HTC One Max en trois variantes, des variantes qui diffèreraient par le processeur embarqué :

  • Première variante : Processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2.3 Ghz.
  • Seconde variante : Processeur Qualcomm Snapdragon 600 cadencé à 1.7 Ghz.
  • Troisième variante : Processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro cadencé à 1.5 Ghz.

Pour le reste, nous retrouverions exactement la même chose sur ces trois terminaux. Ils profiteraient ainsi d’un écran de 5.9 pouces capables d’afficher une définition de type Full HD 1080p (1920×1080), de 2 Go de mémoire vive, de 16 Go d’espace de stockage, d’un capteur de type UltraPixel, d’une batterie de 3300 mAh et d’un lecteur d’empreintes digitales. Des spécifications connues depuis de longues semaines, donc.

Mais pourquoi proposer trois variantes aussi différentes ? Toute la question est là, et il faudra attendre l’annonce officielle pour être fixé. Ceci étant, ce qui serait vraiment chouette, c’est que HTC lance ces trois variantes sur tous les marchés, à trois prix différents. Le mobinaute, de son côté, pourrait ainsi opter pour le modèle le plus adapté à ses moyens. Toute la beauté de la chose étant que cela permettrait en plus au constructeur de toucher un nouveau public. Les phablettes sont généralement vendues autour de 700€ sans abonnement, une somme colossale pour la plupart des consommateurs.

Ah et la prudence est bien évidemment de mise, hein…