Véhicules électriques : L’Union Européenne vise l’autosuffisance en batteries d’ici 2025

Mardi 24 novembre 2020, le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic a déclaré que l’Union européenne pourrait produire suffisamment de batteries d’ici 2025 pour alimenter sa flotte de véhicules électriques et, peut-être même en exporter.

L’Union européenne a établi un plan pour devenir climatiquement neutre d’ici 2050. Pour ce faire, elle envisage notamment de stimuler la production locale de composants indispensables à l’industrie des véhicules électriques, notamment, de l’hydrogène pour fabriquer de l’acier à faible teneur en carbone mais également des batteries alimentant les véhicules électriques.

Crédits Pixabay

De plus, l’Union européenne ambitionne de disposer de suffisamment d’usines productrices de batteries pour ne plus dépendre des cellules de batteries importées.

Répondre aux besoins de l’industrie automobile européenne

Lors d’une conférence européenne en ligne abordant le sujet des batteries, Maros Sefcovic a déclaré qu’il était convaincu que « d’ici 2025, l’UE sera en mesure de produire suffisamment de cellules de batterie pour répondre aux besoins de l’industrie automobile européenne et même de renforcer notre capacité d’exportation ».

Pour information, l’Europe compte actuellement 15 usines de production de cellules de batterie, notamment des usines de la société suédoise Northvolt en Suède et en Allemagne, l’usine du fabricant chinois CATL en Allemagne et l’usine de la société sud-coréenne SK Innovation en Hongrie.

Un fonds de 750 milliards d’euros pour soutenir des projets

A l’heure actuelle, la Chine concentre environ 80% de la production mondiale de cellules lithium-ion, d’après les informations de Reuters, mais l’Europe accroit peu à peu sa production. D’ailleurs, selon l’ONG Transport & Environnement, même si les ventes globales de voitures ont chuté cette année, on s’attend à ce que les ventes combinées de batteries et de voitures hybrides rechargeables en Europe doublent pour atteindre un million d’unités cette année.

Justement, Sefcovic estime que d’ici 2025, les usines de production de batteries européennes devraient produire suffisamment de cellules pour alimenter au moins 6 millions de véhicules électriques. Malgré tout, la Commission européenne s’attend à ce que d’ici 2025, il y aura 13 millions de véhicules propres sur les routes.

Des investissements supplémentaires sont ainsi nécessaires mais Sefcovic a rassuré qu’il y avait un fonds de 750 milliards d’euros, lié à la récupération face aux incidences du Covid-19 qui pouvait être utilisé pour soutenir des projets. En théorie, l’Union européenne devrait ainsi pouvoir atteindre son objectif sans problème, du moins, financièrement parlant.

source: https://www.reuters.com/article/eu-battery/eu-says-it-could-be-self-sufficient-in-electric-vehicle-batteries-by-2025-idUSKBN2841Z3