Venom 2 aurait pu être aussi violent que Deadpool

Deadpool est l’un des seuls films Marvel a être classé Rated-R. Le film est réservé à un public averti contrairement aux productions du Marvel Cinematic Universe s’adressant à la famille, Disney oblige. Et Venom 2 (Venom : Let There Be Carnage) aurait également été un candidat parfait avec la venue de Carnage, symbiote violent contrôlant un tueur en série joué par Woody Harrelson, prêt à revenir dans Zombieland 3. C’est ce que révèle Tom Hardy en interview pour ComicBook, déclarant l’avoir « envisagé à 100%. Avec tous ces symbiotes, vous savez, on y pense ». Rappelons que l’acteur est très proche de la production et a même recommandé Andy Serkis comme réalisateur à Sony.

Malheureusement pour les fans, Venom 2 a été conçu pour le plus large public possible.

Un extrait de la bande annonce de Venom 2
Crédits Sony

L’objectif du film est d’attirer les fans de longue date comme les plus jeunes.

A lire aussi : Venom 2 : un peu plus d’images de Carnage

Le long-métrage s’adresse à tout le monde

Tom Hardy a envisagé une classification Rated-R pour Venom 2. L’acteur estime que les comics sont extrêmes mais que « ce n’est pas ce que la production cherchait ».

Car sur le papier, Carnage est extrêmement violent et les effusions de sang ne sont pas rares du tout. Surtout lorsque le symbiote contrôle un tueur en série.

L’acteur souhaite que Venom 2 soit accessible à tout le monde, veut un film « s’adressant à un grand nombre de personnes, à beaucoup de gens, même aux fans hardcores. J’espère que même eux viendront et se diront, en découvrant Carnage : ‘Oui, je reconnais le Carnage des comics, je suis content’ ».

Tom Hardy précise que Venom et Carnage n’arrachent la tête à personne mais qu’une scène bien violente a été tournée. Scène dans laquelle le second symbiote enfonce sa langue dans la gorge d’une victime.

L’interprète d’Eddie Brock conclut que Venom 2 a « atteint un niveau de classification pour que votre grand-mère puisse venir le voir mais vous aussi ».

Que Venom 2 s’adresse à tout le monde étonne peu. Tom Hardy souhaite que le symbiote croise la route de Peter Parker. Et les films Spider-Man s’adressent à toute la famille, désormais intégrés au MCU de Disney.