10 millions de ventes pour l’iPhone 6 et pour l’iPhone 6 Plus

L’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus semblent bien partis pour battre tous les records. Si l’on en croit les premiers chiffres officiels, alors Apple serait parvenu à écouler pas moins de 10 millions de terminaux durant… les trois premiers jours de leur lancement. Soit vendredi, samedi et dimanche. Pas mal, surtout quand on sait qu’ils ne sont pas encore disponibles partout, les coquins.

En réalité, pour le moment, seuls 10 pays peuvent en profiter. Soit les Etats-Unis, l’Australie, le Canada, la France, l’Allemagne, Hong Kong, le Japon, Porto Rico, Singapour et… le Royaume-Uni. L’écosse étant évidemment comprises dedans.

Ventes iPhone 6

Finalement, l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus se vendent plutôt bien.

Oui, et ce n’est pas encore terminé. Les deux copains poseront ainsi leurs valises dans 20 pays supplémentaires le 26 septembre prochain et ils devraient être présents dans 115 pays avant la fin de l’année. Quelque chose me dit qu’ils doivent se frotter sacrément les mains du côté de Cupertino. Tim Cook et Jony Ive peuvent se sentir à l’aise dans leurs baskets.

10 millions, donc, et des ventes encore plus impressionnantes que pour les générations précédentes. A titre de comparaison, sur la même période, Apple était parvenu à écouler “seulement” 9 millions d’iPhone 5s et d’iPhone 5c. Oui, et 5 millions d’iPhone 5. Il faut croire que la taille compte, finalement.

Mais le plus drôle reste à venir. iOS 8, lui, serait nettement moins populaire en revanche. Selon Chitika et Tapjoy, seuls 7,3% et 6% (les résultats ne sont pas les mêmes d’un cabinet à un autre) des croqueurs de pommes auraient franchi le pas entre vendredi et samedi. Sachant que iOS 7 avait atteint un taux d’adoption de 12% selon le premier, et de 18,2% selon le second.

Et en même temps, quand on voit ce qui se passe lorsqu’on installe iOS 8 sur un iPhone 4s, ou même sur un iPad 3, on comprend pourquoi les utilisateurs réfléchissent à deux fois avant d’installer la mise à jour sur leur terminal.

Sources : 1, 2