La Nintendo Switch aurait dépassé les 1,5 million de ventes

La Nintendo Switch semble bien se vendre. Elle aurait en effet atteint un nouveau seuil et elle aurait ainsi dépassé la barre des 1,5 million d’unités vendues. C’est en tout cas ce que révèle l’étude poussée menée par SuperData, une étude essentiellement basée sur les chiffres obtenus par Famitsu et par l’institut GFK.

Nintendo n’a pas encore communiqué officiellement sur les ventes mondiales de sa nouvelle console de salon. Toutefois, au début du mois, Reggie Fils-Aimé a laissé entendre que la Switch avait pulvérisé tous les précédents records de la marque sur le territoire américain.

Ventes Switch

La Switch continue à bien se vendre.

Cette tendance ne se limite pas aux États-Unis, bien entendu. La console se vendrait aussi très bien en France.

La Nintendo Switch continue à bien se vendre

SuperData a voulu aller plus loin et quantifier ce succès avec des chiffres. Les experts de la compagnie ont donc compilé les données de l’institut GFK et de Famitsu pour obtenir le nombre de ventes globales.

Leur initiative a été payante. Ils ont en effet réalisé que la Switch avait dépassé la barre des 1,5 million d’exemplaires vendus dans le monde sur sa première semaine de commercialisation. Et donc entre le 3 et le 10 mars.

En poussant plus loin leurs investigations, ils ont aussi découvert que 89 % des consoles vendues l’ont été avec The Legend of Zelda Breath of the Wild. Il est évidemment difficile d’être surpris compte tenu du formidable accueil réservé par la presse à ce qui est présenté comme un titre hors norme.

En tout, Nintendo a donc réussi à écouler 1,4 million d’exemplaires de son titre. Une belle réussite pour la marque.

Nintendo doit enrichir son catalogue

SuperData a également obtenu  la répartition des ventes par marché. Là encore, les chiffres sont impressionnants : 500 000 unités vendues aux États-Unis, 360 000 au Japon. L’enquête ne couvre pas l’Europe, mais Nintendo a annoncé la semaine dernière avoir vendu 110 000 consoles en France durant la première semaine de commercialisation.

Elle a d’ailleurs fait mieux que la plupart de ses concurrentes.

Nintendo peut donc se frotter les mains, d’autant que la firme comptait écouler deux millions d’unités avant la fin du mois de mars. Selon toute vraisemblance et sauf retournement de dernière minute, elle devrait donc atteindre ses objectifs.

Toutefois, le géant nippon ne doit pas s’endormir sur ses lauriers. Pour imposer sa console sur le marché, elle doit impérativement étoffer son line up avec de nouveaux titres. Breath of the Wild a beau être un titre exceptionnel, les gamers attendent plus de la part de la firme.