Verizon développe secrètement son propre service de Cloud Gaming

Après Google, Microsoft, Sony, Amazon ou encore Netflix, c’est au tour de Verizon de s’intéresser au Cloud Gaming. Si on en croit les informations rapportées par le site The Verge, le géant de l’internet domestique et mobile serait en train de développer son propre service Cloud Gaming.

Ce service promet un accès aux meilleurs jeux sans téléchargement et depuis n’importe quel écran, même via les équipements les plus modestes.

Baptisé « Verizon Gaming, » le service serait développé dans le plus grand secret. En témoigne le fait qu’aucune annonce officielle n’a encore été faite par Verizon concernant son existence. L’entreprise serait actuellement en train de tester une version alpha de son service sur NVIDIA Shield.

D’après les investigations menées par The Verge, Verizon Gaming sera également disponible sur Android. Le service sera en plus compatible avec le pad Xbox One.

Des tests encore secrets

The Verge rapporte que pour tester ce nouveau service de Verizon, plusieurs joueurs ont été recrutés dans la plus grande discrétion. Pour participer au test, les volontaires ont chacun droit à un NVIDIA Shield, un contrôleur Xbox One et un login.

Il est à préciser que le test implique actuellement plus d’une centaine de jeux, dont des titres phares comme Fortnite, Red Dead Redemption 2, God of War, Battlefield V ou encore Destiny 2. Dans le but de motiver encore plus les participants, Verizon a également promis une carte-cadeau Amazon d’une valeur de 150 $ pour chaque participant.

Encore quelques améliorations à prévoir

Selon les premiers retours, cette version de Verizon Gaming n’est pas encore tout à fait au point. Les joueurs ont semble-t-il constaté que les jeux proposés sur le service ne disposent pas encore d’une option sauvegarde, ce qui les oblige à tout recommencer à chaque fois.

Face à ces critiques, l’équipe en charge de développer Verizon Gaming a apporté des réponses rassurantes : « Cet essai est principalement axé sur les performances, nous travaillons sur le moteur et ses composants. » a-t-elle expliqué dans un mail envoyé à chaque participant avant d’assurer travailler sur l’amélioration du service.

Mots-clés verizon