Vers un MacBook dépourvu de clavier physique ?

Apple dépose chaque année des centaines de brevets différents. Le dernier en date a fait le tour des médias américains depuis hier et cela n’a rien de surprenant car il met en scène un ordinateur portable dépourvu de clavier physique. Incroyable, non ? Certes, et il est évidemment très difficile de ne pas penser au MacBook en regardant les schémas du document.

Le brevet en question décrit le fonctionnement d’un ordinateur portable dépourvu de clavier physique. A la place, les schémas laissent apparaître une large zone tactile capable d’afficher des touches, un peu comme un écran secondaire donc.

Clavier MacBook

Les prochains MacBook seront-ils dépourvus de clavier physique ?

Le document évoque aussi certaines caractéristiques de la pièce. La zone en question serait notamment sensible à la pression et dotée d’un retour haptique.

Un clavier virtuel faisant la part belle au Force Touch pour les prochains MacBook ?

Elle serait donc capable de vibrer au contact du doigt de l’utilisateur pour simuler la présence d’une touche. Intéressant, mais ce n’est pas fini car le texte qui accompagne le brevet évoque aussi une structure capable de reconnaître plusieurs niveaux de pression. Il est évidemment très difficile de ne pas penser à la technologie Force Touch, introduite par le MacBook.

Pour rappel, le Force Touch permet à cette machine de déterminer avec précision la pression exercée par les doigts de l’utilisateur. Il offre donc un niveau d’interaction plus élevé avec le système, avec de nouvelles gestures à la clé. L’utilisateur n’a ainsi qu’à effectuer un appui prolongé sur un fichier pour afficher un aperçu.

Un clavier virtuel tactile offrirait de multiples avantages. Il nous permettrait notamment de modifier l’agencement de nos touches en fonction de nos habitudes et de notre localisation. Il serait ainsi possible de basculer entre un clavier QWERTY et un clavier AZERTY en un instant.

Mieux, en supprimant le clavier physique, la machine pourrait aussi gagner en résistance.

Oui, un tel clavier aurait de nombreux atouts, mais il ne faut pas perdre de vue le fait que beaucoup de gens préfèrent la sensation procurée par de véritables touches. Si Apple doit réellement mettre en place un système de ce type sur ses machines, alors il faudra faire en sorte que ce clavier virtuel procure le même genre de sensations.

Après, il ne faut pas non plus oublier que les brevets déposés par la marque ne débouchent pas systématiquement sur de vrais produits et rien ne dit que ce fameux clavier sera réellement mis en place un jour.

Clavier virtuel Apple 1 Clavier virtuel Apple 2

Mots-clés applebrevetsmacbook