La version 32 de Firefox est disponible

Comme toutes les six semaines, nous avons droit à une nouvelle version du navigateur bien connu Firefox, aussi bien sur ordinateurs que sur Android. Ce coup-ci, c’est donc au tour de la version 32 de faire son apparition avec plusieurs changements, particulièrement remarquables du côté mobile.

Au niveau des ordinateurs, on peut cependant remarquer l’arrivée des nouveaux boutons présents dans le menu contextuel. On vous en avait déjà parlé, c’est désormais bel bien là : sur la version 32, vous pourrez retrouver de nouveaux boutons sous forme d’icônes dans le menu du clic droit. Ces icônes vous permettront de naviguer dans les pages précédente et suivante, de rafraîchir la page courante et de mettre en favori celle-ci. Rien de nouveau côté fonctionnalités, donc, mais un menu plus compact et plus agréable à regarder.

Firefox 32

Par ailleurs, la liste des mots de passe enregistrés indique désormais leur date de dernière utilisation, ce qui devrait être pratique aussi bien pour faire du vide que si vous suspectez une utilisation non autorisée de votre ordinateur…

Côté mobile on notera l’apparition de nouveaux panneaux pour l’accueil : des addons permettent de les rajouter et on peut ainsi voir tout un panneau Wikipédia ou Pocket, pour ne citer qu’eux, aux côtés de “Historique“, “Marque-pages“, etc.. L’idée, c’est d’accéder aux contenus des sites en question plus rapidement.

Plus rapidement, c’est aussi ce qui a motivé l’apparition d’un nouveau bouton en bas du panneau “Historique” : il est possible de vider ce dernier d’une simple touche. Et si vous souhaitez modifier la langue de votre navigateur mobile préféré, c’est tout aussi facile désormais : le menu des paramètres vous permet d’accéder à toutes les langues supportées par Mozilla.

Les développeurs ne sont bien évidemment pas oubliés avec par exemple l’activation par défaut de la valeur sticky pour la propriété CSS position (un pas de plus pour se libérer du JavaScript pour des choses simples), ou encore un style différent pour les nœuds cachés de l’inspecteur DOM.

Mots-clés firefoxmozilla