Victime de harcèlement sexuel, elle dénonce son patron sur Facebook Live

Makana Milho a été victime de harcèlement sexuel le mois dernier. Comme des dizaines de milliers de femmes à travers le monde. Toutefois, elle a refusé de se taire et elle a même choisi de filmer la scène avec son téléphone et de la retransmettre en direct sur la toile avec Facebook Live pour dénoncer les agissement de son patron. La vidéo a conduit à l’arrestation de l’homme.

Makana a toujours aimé les belles choses. Un matin, en passant devant un magasin de Honolulu, à Hawaï, elle a repéré un magnifique sac de la marque Neiman Marcus. Elle n’a pas pu résister à la tentation et elle l’a volé.

Harcèlement Facebook Live

Makana a été victime de harcèlement sexuel le mois dernier.

Malheureusement pour elle, la justice l’a très vite rattrapée et elle ainsi été condamnée à six jours de travaux d’intérêt général.

Makana a été condamnée à six jours de travaux d’intérêt général suite à un vol

Elle a accepté de purger sa peine et elle a alors été affectée au service en charge des parcs de la ville. Les premiers jours se sont bien passés mais la situation a pris une nouvelle tournure lorsque les responsables du service lui ont affecté un nouveau superviseur, un homme du nom de Harold Villanueva Jr.

Tout a commencé alors qu’elle était en train de nettoyer des toilettes publiques dans un des parcs de la ville. L’homme est entré et il a commencé à lui toucher les fesses.

Makana est cependant parvenue à l’éloigner avant que la situation empire.

L’homme est revenu à la charge quelques heures plus tard. Il l’a en effet conduit dans un parc isolé et il a continué à lui faire des avances. Makana a très vite commencé à avoir peur et elle s’est alors rappelée de cette femme qui avait filmé la mort de son petit copain en direct sur Facebook Live après qu’il ait été abattu par un policier durant un simple contrôle de routine.

Elle a filmé la scène avec son téléphone

Elle a donc attrapé son téléphone et elle a lancé l’enregistrement d’un live.

Harold Villanueva Jr a très vite commencé à se faire plus insistant et il lui a même proposé de lui faire une fellation, avec ou sans préservatif. Il ne savait évidemment pas que toute la scène était filmée et il a continué ensuite en lui promettant de la laisser partir plus tôt si elle lui obéissait.

La vidéo a été massivement partagée mais Makana a fini par la supprimer de son profil. Certaines personnes lui ont en effet reproché d’avoir volontairement excité l’homme.

A un moment, elle propose en effet à son patron d’aller voir une amie pour lui demander des préservatifs. Elle a déclaré plus tard qu’elle avait fait cette proposition pour quitter l’endroit isolé où ils se trouvaient.

En attendant, la police de Hawaï prend cette affaire très au sérieux et elle a ainsi arrêté l’homme quelques jours plus tard. Il est accusé d’agression sexuelle et il sera bientôt présenté à un juge.