Angry Birds Epic : une nouvelle vidéo, avec des morceaux de gameplay dedans

Rovio ne semble pas décidé à laisser refroidir sa machine à cash. L’éditeur a ainsi présenté la semaine dernière un nouveau titre exploitant la licence des oiseaux en colère. Angry Birds Epic, c’est son nom, s’éloignera d’ailleurs beaucoup du modèle originel puisqu’il fera cette fois la part belle… au RPG tour par tour. Pas mal, non ? Certes, et il vient justement de mettre en ligne une nouvelle vidéo pour présenter son titre, avec de gros morceaux de gameplay dedans.

Le concept de ce nouveau jeu est assez simple à la base. Des champs de bataille aux couleurs acidulées, de vilains cochons verts à abattre et de braves oiseaux prêts à en découdre coûte que coûte pour protéger leurs oeufs, obtenir vengeance ou nous amuser, au choix.

Vidéo gameplay Angry Birds Epic

Angry Birds Epic revient dans une vidéo de gameplay, cette fois.

Comme dans tout RPG tactique, le joueur devra gérer des équipes de plusieurs personnages. Les classes habituelles seront représentées et nous aurons ainsi droit au guerrier, au magicien ou même au soigneur. C’est en tout cas ce qui transparaît de cette nouvelle vidéo. Unité oblige, il en ira évidemment de même pour nos ennemis et il faudra ainsi mettre sur pied des stratégies solides pour en venir à bout et leur montrer de quel bois nous nous chauffons.

Point intéressant, les personnages de notre équipe pourront visiblement interagir les uns avec les autres. Un mage pourra par exemple invoquer un sort de protection pour éviter que le soigneur ne se prenne trop de dommage. Car en effet, une fois la barre de vie tombée à zéro, nos braves héros rendront les armes et s’écrouleront sur le sol, nous laissant en fâcheuse posture. Sinon, et bien les sorts de zone seront aussi de la partie, ce qui devrait ravir tous les habitués du genre.

Angry Birds Epic est disponible sur iOS au Canada, en Australie et en Nouvelle Zélande. Il arrivera sur Android au printemps, et dans les autres pays un peu plus tard. Rovio a effectivement opté pour un déploiement progressif et c’est finalement assez rageant.

Reste plus qu’à attendre le fichier APK qui va bien.

Mots-clés appleiosroviovidéo