Vidéo : découvrez une “cape d’invisibilité” bien réelle !

Parmi toute la panoplie dont dispose Harry Potter, il est un objet qui fait particulièrement envie : la fameuse cape d’invisibilité dans laquelle il suffit de s’enrouler pour ne plus apparaître aux yeux de quiconque. Pratique, et justement, figurez-vous qu’une équipe de l’Université de Rochester est en train de développer une sorte de cape d’invisibilité.

Ici, point de tissu, pour un procédé un peu plus contraignant (c’est souvent l’inconvénient de la vraie vie malheureusement) : la cape est un ensemble de lentilles optiques positionnées comme il faut : en plaçant un objet au beau milieu de ces lentilles, il devient invisible. C’est encore loin d’être parfait, mais le résultat reste tout de même des plus impressionnants.

Cape d'invisibilité

“Qui c’est ?” “Un trou ?”

Ce n’est pas de l’optique de haut niveau qui est déployée ici : la lumière est déviée par une lentille avant d’être remise en place par une autre. La lumière est ainsi déviée d’une telle façon qu’un objet placé entre les deux n’apparaît plus, alors que l’arrière-plan est, lui, toujours bien visible.

Le principal inconvénient de ce dispositif, c’est qu’il nécessite que l’observateur regarde à travers l’une des lentilles. Autrement dit, il n’est pas (encore) question de cacher un objet aux yeux de tous. Sauf si on imagine une sorte de boule pour hamsters mais là on nage en plein délire.

On est donc encore loin d’une cape d’invisibilité comme nous l’a montrée J.K. Rowling, mais c’est un début et l’idée est intéressante. Il est apparemment possible d’augmenter le rayon de ce qui peut être déguisé en augmentant la taille des lentilles, donc c’est loin d’être inutile.

Via

Mots-clés vidéo