Windows 9 : le centre de notifications en action

Windows 9 se rapproche à grands pas et le système devrait ainsi être présenté dès la fin du mois, avec la sortie d’une première version alpha à la clé. Fascinant, mais une copie circule apparemment dans le petit milieu du web underground. WinFuture a justement mis la main sur cette version, et le site vient ainsi de publier une nouvelle vidéo présentant le système, et plus précisément son centre de notifications. Les croqueurs de tuiles seront aux anges.

Microsoft a effectivement décidé de se calquer sur ses concurrents en intégrant à la prochaine version de son système d’exploitation un outil capable de centraliser toutes les alertes générées par ses applications.

Centre de notifications Windows 9

Accessible par l’intermédiaire d’une icône présente dans la barre d’état, à proximité de l’horloge, ce centre de notifications se présente sous la forme d’une fenêtre volante minimaliste placée en bas, vers la droite. Les messages sont évidemment regroupés en fonction de leur application d’origine, ce qui ne devrait pas surprendre grand monde.

Microsoft a intégré un bouton tout en haut de la fenêtre afin de nous permettre de supprimer d’un coup toutes les notifications affichées. Là encore, il est évidemment très difficile de ne pas penser à ce que l’on trouve sur certaines plateformes mobiles.

Point intéressant, le centre de notifications ne se contentera visiblement pas de regrouper les alertes de nos applications. Il affichera également les alertes système. L’idée, finalement, c’est que nous puissions avoir l’œil sur tout ce qui se passe sur notre machine.

Alors bien sûr, il ne sera pas forcément nécessaire d’ouvrir le centre de notifications pour voir passer les messages générés par nos programmes. Les nouvelles notifications s’afficheront toutes dans une bulle volante, dans le coin supérieur droit de l’écran.

Voilà pour les grandes lignes. Histoire de finir en beauté, il faut aussi préciser que le centre de notifications de Windows 9 évoluera sans doute au fil des versions. Maintenant, si vous voulez le fond de ma pensée (en même temps, si vous êtes là, c’est pour ça), et bien je préfère largement ce que propose Yosemite.

Via