Civilization Beyond Earth : une vidéo de gameplay, pour le plaisir des yeux

Civilization Beyond Earth est très attendu par beaucoup de monde. Par moi, notamment. Et comme certains d’entre vous le savent peut-être, il faudra attendre le 24 octobre prochain pour pouvoir poser les mains dessus et prendre le contrôle du monde galactique. Dur dur, mais il y a quand même une bonne nouvelle dans l’histoire : son éditeur a eu l’extrême gentillesse de mettre en ligne une vidéo de gameplay histoire de nous faire patienter. Une vidéo que vous allez pouvoir retrouver dès à présent, un peu plus loin dans l’article.

Si vous avez déjà eu l’occasion de jouer à l’un des opus précédents, alors c’est sûr, vous ne serez pas dépaysé d’un poil. Pas du tout, même car Beyond Earth proposera globalement le même système de jeu.

Vidéo gameplay Civilization Beyond Earth

Envie de voir à quoi ressemble Civilization Beyond Earth ? Vous ne pouviez pas mieux tomber.

Une fois arrivé sur leur planète de prédilection, les joueurs devront ainsi installer leur camp de base et explorer les alentours afin de mettre la main sur des trésors, des technologies et des ressources. Inutile de préciser qu’ils auront intérêt à construire rapidement de nouvelles villes pour étendre rapidement leur influence et construire leur merveilleux royaume magique.

Le tout au tour-par-tour, forcément, et ce n’est d’ailleurs pas une mauvaise chose car vous aurez le temps de réfléchir avant d’agir.

Alors bien sûr, Sid Meier ne s’est pas contenté de pomper allègrement les titres précédents pour construire son nouveau jeu. En réalité, Beyond Earth apportera quelques nouveautés amusantes, comme un système de quêtes narratives avec des objectifs clairs et bien définis. Mieux, si besoin est, il sera même possible de se lancer dans la contrebande histoire de se remplir les poches plus rapidement en vendant de l’alcool frelaté, et d’autres marchandises du même genre.

S’ajoute à cela des affinités permettant de créer des nations pacifistes, brutales ou ultra technologiques. Avec des robots, et une vision plutôt étriquée de l’âme humaine.

Bref, vous l’aurez compris, Beyond Earth risque encore de nous valoir quelques nuits blanches.

Tiens, je me ferais bien un Civilization 5, du coup. Pas vous ?