Un clavier en papier pour l’iPhone, c’est possible !

Nos smartphones et nos tablettes tactiles sont des produits fantastiques, bien sûr, mais ils ne sont pas forcément adaptés à la saisie de longs textes. Le clavier virtuel c’est bien au début mais ça peut quand même très vite devenir lourdingue. Et la solution, dans ce cas précis, c’est bien évidemment d’opter pour un dock spécifique ou pour un petit clavier physique complémentaire. Sauf que voilà, les accessoires, ça coûte cher et c’est justement ce qui a poussé Florian Kräuti à travailler sur une technologie permettant d’utiliser l’accéléromètre d’un iPhone pour créer un clavier physique… invisible. Yep et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas du tout de la science-fiction, vous allez d’ailleurs en avoir la preuve dans la vidéo qui suit.

L’idée de départ est assez simple. L’accéléromètre se présente avant tout comme un capteur capable de “ressentir” la moindre vibration. C’est cette particularité que Florian a décidé d’exploiter pour élaborer cette drôle de technologie.

Un clavier en papier pour l'iPhone, c'est possible !

Pour se faire, notre bidouilleur a commencé par mettre la main sur une surface capable de faire office de caisse de résonance. Pas très compliqué, il s’est contenté de récupérer la table en bois du coin. Ensuite, il a développé un outil spécifique capable de retranscrire les vibrations provoquées par le tapotement des doigts contre cette surface. Les retranscrire en quoi ? Et bien en lettres, en caractères pardis ! Faut vraiment tout vous expliquer ! Là dessus, Florian a pris une feuille de papier et il a commencé à dessiner les touches de son clavier imaginaire. Cette feuille de papier n’est évidemment pas utile à l’expérience, ça marche très bien sans, mais elle peut tout-de-même s’avérer très pratique pour visualiser le positionnement des touches.

Voilà, avec tout ça, l’affaire était dans le sac ! Alors attention quand même parce que cette technologie n’est pas parfaite. Comme Florian l’a expliqué lors d’une entrevue menée par le Telegraph, le gros défaut de son système c’est que l’accéléromètre embarqué dans l’iPhone n’est pas très sensible. Et s’il l’était un peu plus, alors son clavier invisible marcherait encore mieux. Cela dit, quand on regarde cette vidéo, on se dit que Florian s’en est quand même très bien sorti et on ne manquera pas de le féliciter pour cette jolie performance.



Mots-clés appleiphonevidéo