Samsung Galaxy S5 : un concept en vidéo, avec du Reach ID

Le Samsung Galaxy S5 a fait couler beaucoup d’encre au fil de ces dernières semaines et nous avons vu fleurir un peu partout sur la toile un grand nombre de rumeurs portant tout autant sur son apparence que sur ses spécifications techniques. Cette fois, il n’est pas question d’un bruit de couloir venu tout droit des steppes sibériennes, mais plutôt d’un concept intelligent, bien pensé et qui devrait intéresser certains d’entre vous. Un concept qui s’articule autour d’une fonction imaginaire bien pratique : le Reach ID. Avec une bonne dose de reconnaissance vocale en prime, parce que c’est de circonstance.

Autant commencer par le mois intéressant, et donc par les spécifications techniques de ce concept. Le créatif à l’origine de cette vidéo aurait pu imaginer n’importe quoi, mais il a souhaité coller un maximum à la réalité, et plus précisément aux dernières rumeurs en date. Son Galaxy S5 embarque ainsi un écran de 5.2 pouces capable d’afficher une définition en 2K, soit du 2560×1440. Là dessus, nous avons également droit à un Exynos 64-bits octo-coeurs et à 3 Go de mémoire vive, le tout sous KitKat 4.4. Pas de grosse surprise de ce côté là, en somme.

Concept Samsung Galaxy S5 dec13

Et hop, encore un concept pour le Samsung Galaxy S5.

Il en va tout autrement pour les fonctions de ce concept. Le Reach ID, comme son nom ne l’indique pas forcément, n’a qu’un seul objectif : vous permettre de déverrouiller votre terminal en toute sécurité. En toute sécurité, et nous avons un soupçon de biométrie derrière. Toutefois, et contrairement à l’iPhone 5s, le lecteur d’empreintes digitales de ce Galaxy S5 ne se limite pas au bouton “home” et il recouvre en réalité tout l’écran du terminal. Mieux, si l’utilisateur n’est pas en mesure d’utiliser ses doigts (l’hiver, les gants, tout ça), il sera parfaitement en mesure de débloquer son terminal à la voix.

Plutôt chouette et ce n’est pas fini car ce concept reprend aussi certaines des fonctions du Moto X. Il est donc possible d’accéder à Google Now sans poser les mains sur le terminal et en utilisant une phrase-clé toute bête, ici “Ok Galaxy”.

Bref, au final, on obtient un concept des plus réalistes, et c’est justement ce qui fait tout son charme.