iPad Air 2 : une petite vidéo comparative, parce qu’il le vaut bien

En ce moment, c’est un peu la fête à la maquette chez Apple. La firme de Cupertino est effectivement victime de nombreuses fuites depuis quelques semaines, et il ne se passe pas une journée sans que ne tombent de nouvelles photos mettant en scène l’un des prochains terminaux pommés. Cette fois, c’est l’iPad Air 2 qui est à l’honneur avec rien de moins qu’une vidéo ! Oui, une vidéo qui le compare même au modèle actuel histoire d’enfoncer encore un peu plus le clou.

Histoire de rendre ses lauriers à César, sachez que cette vidéo a été tournée par TLDToday. Avec un débardeur, une casquette rouge et des muscles. Beaucoup de muscles, en fait. Quoi qu’il en soit, il semblerait que l’administrateur du site soit parvenu à se procurer une des maquettes en circulation sur le marché et ça, finalement, c’est bien pour nous.

Vidéo iPad Air 2

Oh, on dirait un iPad Air 2, non ?

C’est bien parce que cette vidéo nous permet de nous faire une idée un peu plus précise des lignes de l’ardoise. Sans grande surprise, l’iPad Air 2 devrait être assez proche du modèle précédent, avec quelques différences notables touchant essentiellement à la disposition de ses boutons ou même à l’épaisseur de sa carlingue. La coquine, ou le coquin c’est selon, serait effectivement un peu plus fin que son prédécesseur.

Des différences minimes avec l’iPad Air

Mais le plus gros changement, finalement, se situe au niveau de son bouton « home » physique puisque ce dernier embarquerait un lecteur Touch ID. Exactement comme l’iPhone 5s, en somme.

Alors bien sûr, les plus septiques d’entre vous diront peut-être qu’un lecteur d’empreintes digitales n’a pas sa place sur une tablette familiale, mais je n’en suis pas franchement convaincu pour ma part. En réalité, il suffirait de mettre en place un système de sessions pour qu’un tel lecteur puisse réellement faire la différence. Et même sans ça, il ne faut pas oublier que toutes les ardoises ne visent pas forcément le clampin moyen.

En réalité, dans certains cas, ces terminaux peuvent aussi trouver leur place dans les entreprises, ou même dans les administrations. Et là, un lecteur Touch ID, ce serait un sacré argument de plus pour séduire les patrons et les DSI.

Via