iSiri : Siri dans une montre

Federico Ciccarese est un designer particulièrement talentueux et qui s’est déjà illustré à maintes reprises avec de magnifiques concepts comme celui du Nexus Prime, celui de l’iPhone 5 ou encore celui de l’iPad Mini. Cette fois, il a décidé de remettre le couvert en s’attaquer à Siri et en réalisant un concept de montre particulièrement prometteur et qui devrait finalement taper dans l’oeil de pas mal de monde. Car en effet, sur le papier, la montre iSiri aurait vraiment tout pour être un gros succès, et on espère donc que ce concept inspirera les designers et les ingénieurs d’Apple parce que ce serait quand même cool de pouvoir mettre la main sur un appareil comme celui-ci.

L’objectif de la montre iSiri est assez simple, il s’agirait tout simplement de permettre aux mobinautes de contrôler facilement leur smartphone sans avoir à le sortir de leur poche. Pratique pour jouer la musique de son choix, pour envoyer des SMS, pour expédier des mails, pour appeler des correspondants ou même pour trouver son chemin lorsqu’on erre telle une âme en peine sur les voies du RER B. La grande classe, en somme.

iSiri : Siri dans une montre

Pour élaborer son concept, Federico a d’ailleurs pensé à tout. Notre designer a ainsi conçu un beau boitier en aluminium comprenant un seul bouton dédié à l’activation de Siri. Sur les bordures, on retrouve également une prise jack pour le casque, un port Lightning pour la recharge et la synchronisation de l’appareil et deux petites grilles dissimulant les haut-parleurs de l’engin. On retrouve donc les mêmes lignes que sur la plupart des produits pommés et le résultat est plutôt joli à regarder.

Vous l’aurez compris, la montre iSiri s’adresse finalement à tous ceux qui ont pris leur pied avec le dernier iPod Nano et qui en ont fait une montre. D’ailleurs, on ne pourra pas s’empêcher de se dire qu’Apple aurait peut-être du continuer sur sa lancée et ne pas chercher à produire un iPod Touch Mini en lançant son nouveau baladeur. M’enfin, ça, c’est un tout autre débat et on va éviter soigneusement d’y penser histoire de ne pas se faire trop de mal.