Kim Dotcom s’exprime au sujet de la fermeture de Megaupload

Depuis son arrestation, Kim Dotcom n’a pas eu l’occasion de s’exprimer au sujet de la fermeture des différents services de sa société, des services parmi lesquels on peut citer Megaupload ou encore Megavidéo. Faut dire aussi que lorsque tu es en prison, tu as autre chose à faire que de causer business, hein. Bien heureusement, le roi des pirates a été libéré sous caution le 22 février dernier et, après quelques semaines de repos, il a finalement décidé de sortir de son silence et de répondre aux questions de 3 News. Oui et ce que vous allez pouvoir découvrir un peu plus bas, c’est justement la vidéo de l’interview…

Kim Dotcom s'exprime au sujet de la fermeture de Megaupload

Une interview qui dure quand même plus de 23 minutes mais qui nous apprend plein de choses sur la genèse de Megaupload mais aussi sur sa vision des choses. Et autant dire qu’il défend son service bec et ongle. Ce qui n’a rien de très surprenant, évidemment. Remarquez, à la base Megaupload n’a pas été inventé pour favoriser le téléchargement illégal, hein, il s’agissait juste de permettre aux internautes d’échanger facilement de gros fichiers. Après, bien sûr, les choses ont changé et nous connaissons tous la fin de l’histoire.

Ceci étant dit, il faut rappeler que Kim Dotcom n’est pas le seul à marcher sur le fil du rasoir. Google n’est pas non plus blanc comme neige et on pensera notamment à son service d’écoute musicale en streaming : Google Music. Il serait effectivement hypocrite de penser que toutes les personnes utilisant le service se sont contentées d’envoyer de la musique achetée légalement sur les serveurs de la firme. Ce qui veut donc dire qu’il est certainement possible de trouver du contenu illégal sur ces derniers. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, évidemment. Dans ce contexte, je pense qu’il faut tout de même relativiser l’arrestation de Kim Dotcom.



Crédits Photo : Reuters

Mots-clés megauploadvidéo