Vidéo : Transformers 2 résumé en 1 minute

C’est marrant parce qu’il y a beaucoup de gens qui adorent Transformers. Bon, c’est vrai que les effets spéciaux sont sympathiques, hein, mais on ne peut pas dire que la trame scénaristique soit très évoluée. Du coup, si vous hésitez pour aller le voir, vous serez content d’apprendre qu’il existe une vidéo qui résume Transformers 2 en une seule petite minute de rien du tout. Oui, même qu’on en parle ici.



Transformers 1, je m’en souviens comme si c’était hier. Il faisait chaud et, une fois n’est pas coutume, j’avais décidé d’exploser mon CODEVI histoire d’aller faire un tour au cinéma. Après une heure de queue au Gaumont du coin, je m’étais donc retrouvé dans une salle bondée, avec plein d’autres gens qui puaient sans doute autant la sueur que moi. Une vraie aventure humaine, comme on dit… Digne de la Nouvelle Star ou de Secret Story, à ne pas en douter, les morpions en moins.

Il faisait chaud, on était nombreux, c’était un peu la guerre, et je m’étais donc jeté sur le siège le moins dégueulasse de la rangée, évitant ainsi les cornets de glace et le popcorn qui jonchaient le sol. J’ai attendu un peu. Ensuite, 10 minutes de pubs /2 bandes annonce / 10 minutes de pubs locales / 1 bande annonce / 10 minutes de pubs locales (encore) / musique de merde / 1 pub de l’annonceur / le film. Ouais, et on se demande pourquoi les gens téléchargent comme des porcs, hein ?

C’est pas de notre faute, môssieur l’agent, c’est à cause du système.

Forcément, comme beaucoup d’autres, le film m’avait vachement donné envie. Mais contrairement à la plupart des gens, je ne me faisais aucune illusion. Quand vous êtes cynique, vous n’êtes jamais déçu. Tant mieux, parce que c’était vraiment de la merde. Miser sur les effets spéciaux, c’est bien, mais faudrait aussi penser un jour à embaucher de vrais scénaristes.

Du coup, Transformers 2, ce sera sans moi. Mais histoire de ne pas mourir con, j’ai quand même cherché un résumé du film sur le web. Et c’est ainsi que je suis tombé sur cette vidéo, qui suffit amplement. Alors si vous n’avez pas envie de foutre en l’air une heure et demie de votre vie dans une salle bondée, faut pas vous en priver.

Hin hin hin…

Via SciFi Squad