Voilà à quoi ressemble Android in the Car

Google est bien décidé à conquérir le coeur des automobilistes, et c’est précisément ce qui a poussé la firme à imaginer un système d’exploitation expressément pensé pour nos voitures intelligentes. Android in the Car, c’est son nom, est d’ailleurs porté par plusieurs constructeurs comme Audi, General Motors, Honda ou même Hyundai. Ce n’est donc qu’une question de temps avant que nous puissions mettre la main dessus. En attendant, voici quelques vidéos de démonstration partagées par Android Police. Juste pour le plaisir des yeux.

Ces vidéos ne durent qu’une poignée de secondes, mais elles passent en revue certaines fonctions du système et elles nous permettent ainsi de nous faire une idée plus précise de son fonctionnement, et de son ergonomie.

Android in the Car

Android in the Car dans toute sa splendeur.

Comme en attestent ces clips, Android in the Car profitera d’une interface minimaliste, avec des visuels dépouillés. En gros, donc, c’est du Google. Les fonctions, pour leur part, semblent à la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre d’une plateforme de ce type. Le système pourra ainsi se connecter à notre terminal nomade pour basculer les appels ou encore pour récupérer la musique stockée dans sa mémoire. Il nous permettra aussi d’envoyer des messages et même d’accéder à la fonction GPS intégrée à Google Maps.

Google a également intégré un système de reconnaissance vocale afin que nous puissions piloter le dispositif à la voix, d’un simple « Ok Google ». Exactement comme avec le Nexus 5, Chrome OS ou même les dernières versions de Chrome. KITT pourra aller se rhabiller, donc. Ou pas, c’est selon.

Point positif, Android in the Car pourra être personnalisé par les constructeurs du marché. Exactement pour Android, en somme. Il faudra cependant vous armer de patience avant de pouvoir profiter du petit robot vert dans votre voiture.

Note : Android Police a reconstruit l’interface de l’application pour protéger ses sources. En outre, la solution en est au stade de développement, et elle évoluera sans doute d’ici le lancement de la version finale.



Via