Une vie extraterrestre sera trouvée dans les années à venir

Vous connaissez le SETI ? Il s’agit d’un acronyme, dont la signification n’est autre que “Search for Extra-Terrestrial Intelligence“, soit en bon français bien de chez nous “recherche d’une intelligence extraterrestre”. Le SETI est un programme initié en 1960 et qui a pour but, comme son nom l’indique très justement, de rechercher une vie extraterrestre suffisamment évoluée pour être détectée.

L’idée paraît simple : si des extraterrestres ont été suffisamment intelligents pour construire une civilisation un tant soit peu évoluée, alors ils devraient laisser des traces que l’on pourrait alors détecter avec des outils plus ou moins puissants (mais surtout plus que moins). Bien évidemment, et même si les théoriciens du complot s’amuseront à nous dire le contraire, le SETI n’a encore rien trouvé. Mais selon Seth Shostak, un astronome du projet SETI, les choses devraient bientôt changer.

Pas grand-chose à faire en attendant cette foutue vie extraterrestre

Pas grand-chose à faire en attendant cette foutue vie extraterrestre

Selon notre homme, si rien ne prouve en effet que la vie extraterrestre existe bel et bien, cette situation changera “durant la durée de vie de chaque personne dans la salle“. Bon, c’est bien, mais selon qu’il parle à des enfants ou à des octogénaires, l’effet n’est plus trop le même.

Plus précisément, le SETI espère bien trouver une trace d’intelligence d’ici une vingtaine d’années, admettant que seul un très faible pourcentage de systèmes stellaires a été analysé jusque-là.

Bien sûr, rien n’interdit que la vie ait pu apparaître sur d’autres planètes, d’autant plus qu’on n’est toujours pas sûrs que les premières traces de vie viennent bien de chez nous. Cependant, rencontrer une espèce qui aura su évoluer suffisamment pour atteindre un bon niveau technologique est tout de suite plus délicat, l’évolution étant en effet en grande partie due au hasard.

Seul l’avenir nous dira si ceux qui croient à la vie extraterrestre avaient raison ou non. Quoiqu’il en soit, ce sont bien des découvertes comme la récente cousine de la Terre qui alimentent l’espoir.

Via

Mots-clés gta