Au Vietnam, découverte d’une nouvelle espèce de serpent

Une équipe de chercheurs a récemment découvert une nouvelle espèce de serpent. Les scientifiques l’ont baptisé Achalinus zugorum. Si le nouveau spécimen a été classé dans la famille des Achalinus, les biologistes manquent cruellement de données le concernant. Aussi bien le régime alimentaire que l’écologie de l’espèce sont encore inconnus. On ignore également si elle est menacée de disparition ou non.

La trouvaille a été accidentelle. Les chercheurs étaient initialement sur une expédition ayant pour objectif de documenter la biodiversité des paysages du nord du Vietnam, dans le district de Bac Mê.

La photo d'un serpent
Image de SeppH de Pixabay

C’est durant leur randonnée qu’ils sont tombés sur le serpent à l’apparence pour le moins étrange. Ils ont décidé de l’observer de plus près avant de prendre conscience d’avoir réalisé une importante découverte.

Le spécimen a ensuite été remis à une équipe d’herpétologues (des spécialistes des amphibiens et reptiles). Les scientifiques ont publié les résultats des analyses génétiques et des observations morphologiques qu’ils ont menées dans la revue BioOne le 7 décembre 2020.

La couleur de sa peau passe du bleu au vert en présence de la lumière

La peau de l’animal est ornée d’un motif plutôt inhabituel. Qui plus est, sa couleur vire du bleu au vert, ou inversement, en fonction de la lumière. Les découvreurs ont avoué avoir été particulièrement intrigués par ce qu’ils avaient sous les yeux.

« Nous n’avons pas su tout de suite ce que c’était en raison de son apparence inhabituelle. »

Les chercheurs américains et vietnamiens à l’origine de la découverte

Des caractéristiques étranges et exceptionnelles

En outre, les serpents ont normalement la peau constituée d’écailles entreposées les unes sur les autres. Pourtant, les petites plaques rigides qui recouvrent celle de l’Achalinus zugorum sont d’une propriété relativement exceptionnelle.

Elles sont dites « carénées ». Concrètement, au lieu d’être couchées les unes sur les autres, les arêtes sont surélevées, voire dissociées les unes des autres. Jusqu’ici, cette caractéristique n’a été rapportée que chez treize espèces de serpents uniquement. D’ailleurs, six d’entre eux sont originaires du Vietnam.

L’Achalinus zugorum se démarque également par ses yeux dépourvus de photorécepteurs. Cette caractéristique semble indiquer qu’il a évolué dans un milieu obscur, dans le sol par exemple, ou alors sous les feuilles mortes des forêts denses vietnamiennes.