Des villages croates menacés par l’apparition de 100 trous béants

La Croatie a été frappée en décembre de l’année dernière par un séisme de magnitude 6,4 sur l’échelle de Richter. Suite à cet événement, plusieurs gouffres sont apparus dans une partie du pays, menaçant plusieurs villages.

Comme le rapporte la BBC, le séisme a eu lieu le 29 décembre 2020, quelques jours à peine avant le passage à la nouvelle année. L’événement a frappé le centre du territoire, mais des secousses ont été ressenties sur plusieurs centaines de kilomètres à la ronde. En tout, sept personnes ont trouvé la mort, pour 26 blessés.

Un trou profond dans le noir
Image par moritz320 de Pixabay

Mais cet événement a aussi eu des répercussions inattendues dans certaines régions du pays.

Des trous ayant pour cause un séisme remontant à décembre 2020

Nikola Borojevic, un habitant de Mečenčani, a ainsi eu la mauvaise surprise de découvrir, à la place de son potager, un gouffre de 29 mètres de large et de 14 mètres de profondeur. Un gouffre rempli d’eau.

Une fois remis du choc, il s’est alors rendu chez ses voisins et il a constaté qu’il n’était pas le seul confronté à ce problème. Des dizaines de trous similaires sont en effet apparus au sein du village dans les semaines suivant le séisme. Des trous s’étendant également à plusieurs villages des alentours, comme celui de Borojovići.

Cette tendance s’est poursuivie par la suite, au cours des mois consécutifs au séisme et près d’une centaine de trous sont apparus en tout. Des trous répartis sur environ 10 kilomètres carrés.

A lire aussi : Mais d’où vient le trou géant apparu au Mexique ?

Des gouffres qui se forment en quelques heures

Plus problématique, certains de ces trous ont commencé à s’agrandir progressivement après leur apparition. C’est notamment le cas de celui qui est apparu dans le jardin de Nikola Borojevic. Les habitants touchés sont bien entendu très inquiets. Ces trous béants peuvent en effet potentiellement entrainer l’effondrement des maisons.

Un autre gouffre est ainsi apparu sous une maison de la région, menaçant l’équilibre de la structure. Un autre s’est brusquement ouvert dans un champ et alors qu’un fermier était en train de circuler avec son tracteur. L’homme a failli être happé par le gouffre.

Désarmées, les autorités locales ont bien entendu envisagé d’évacuer les villages touchés, mais aucune décision n’a encore été prise.

A lire aussi : Un trou vient d’apparaître sur la côte sud de l’Australie

Un danger pour les habitations

Plusieurs géologues ont bien entendu étudié la situation. Si le séisme n’a pas surpris, la Croatie se trouve en effet sur une zone très active, une zone située entre la plaque adriatique et la plaque tectonique eurasienne, les spécialistes ont été surpris par le nombre de gouffres générés par l’incident.

Jusqu’à présent, aucun d’entre eux n’a été en mesure d’expliquer complètement le phénomène. Ils pensent néanmoins que ces gouffres résultent d’une combinaison de plusieurs facteurs. De nombreuses grottes se sont en effet formées dans le sous-sol croate, des grottes calcaires qui ont pu s’effondrer suite au séisme. Cela expliquerait la profusion de trous apparus à la surface.

Le problème, c’est qu’il est du même coup difficile d’anticiper l’apparition de ces gouffres. Les chercheurs n’ont en effet pas suffisamment de données pour créer un modèle prédictif. Cela veut également dire que de nouveaux trous sont susceptibles d’apparaître dans la région sans qu’il ne soit possible de les prévoir.